• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Jean-Pierre Pérez et l’USAP : c’est fini

© THIERRY ZOCCOLAN / AFP
© THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Jean-Pierre Pérez le 3ème ligne de l'équipe de rugby de Perpignan voit son contrat non reconduit. "Pedro" aura passé toute sa carrière à l'USAP et il quitte le club particulièrement amer

Par M.Tamon


Une page se tourne définitivement à l’USAP : celle des champions de France 2009. Après l’arrêt de carrière de David Marty, c’est le 3ème ligne Jean-Pierre Pérez qui voit son contrat non reconduit.  Une décision qui lui a été signifié cet après-midi par le staff. Déjà durablement placardisé sans explications durant près de 3 mois, « Pédro » avait toutefois joué les derniers matches d’une phase régulière qui a vu le club catalan terminer à une pitoyable septième place de Pro D2. A 32 ans, Jean-Pierre Pérez aura passé toute sa carrière au sein de l’USAP. Apprécié des supporters pour ses qualités de combattant, Jean-Pierre Pérez quitte son club particulièrement amer par le traitement qui lui est réservé. L’effectif de l’USAP de la saison prochaine ne comptera plus dans son effectif qu’un seul joueur champion de France: le deuxième ligne Guillaume Vilacéca, remplaçant en 2009 lors de la finale gagnée face à Clermont-Ferrand ( 22 à 13 ).

Duvenage aussi


D’autres joueurs n’ont pas été reconduits par les dirigeants perpignanais. C’est le cas du talonneur Romain Terrain ( 35 ans ), du pilier droit international roumain Paulica Ion et  du pilier gauche français Jérémy Bécasseau. Quant au sud-africain, Dewalt Duvenage, joueur de base du club depuis 3 ans, il a décidé de ne pas répondre favorablement à une prolongation de contrat. Un coup dur pour l’effectif perpignanais au poste stratégique de demi de mêlée.

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus