Le Mans Classic 2023 : "c'est à la fois une moto, une voiture et un avion", un équipage catalan au volant d'une Citroën de 1932

C'est leur deuxième participation au Mans Classic. Sylvain Donnève et Jean-Baptiste Ciriani concourent au volant de leur voiture qui est la seule Citroën a avoir participé aux 24 heures du Mans.

Le moteur vrombit, le contact est mis, le bolide bleu démarre avec à son bord, ses deux équipiers catalans. Cette Citroën de 1932 participe ce week-end au Mans Classic dans la Sarthe.

Du 29 juin au 2 juillet 2023, cette 11e édition prolonge le centenaire des 24 Heures du Mans. Une rétrospective d'automobiles sportives anciennes qui s'affrontent sur le fameux circuit manceau.

Deux passionnés

Sylvain Donnève et Jean-Baptiste Ciriani sont deux amis catalans qui ne connaissaient rien à la mécanique. "Petit à petit on commence à connaître notre moteur, on a appris, on se fait plaisir chaque fois qu'on rentre dans le garage", raconte le premier.

Ils se sont formés et ont apprivoisé leur Citroën bleue afin de pouvoir concourir au Mans Classic.

On est deux passionnés, deux amis, on se retrouve autour de cette voiture : il n'y a rien de mieux.

Jean-Baptiste Ciriani - Concurrent épreuve "Le Mans Classic"

Citroën de 1932

Au total, 800 voitures de course et 8 500 automobiles de collection seront réunies ce week-end dans la Sarthe. Mais pour participer il y a une condition : avoir participé dans l'Histoire aux 24 Heures du Mans.

C'est bien le cas de l'exemplaire unique de 1932 déniché par les deux passionnés, qui est d'ailleurs la seule Citroën à avoir participé aux 24 Heures du Mans.

Et au volant, les pilotes font le plein de sensations. Jean-Baptiste Ciriani raconte "tu es dans un monde à part, en train de conduire un véhicule qui a plus de 100 ans".

C'est à la fois une moto, une voiture et un avion. Tu es à 100 kilomètres à l'heure on dirait que tu es à 200 km/h. Tu as chaud, tu trembles, tu as les mains qui bougent dans tous les sens, c'est assez exceptionnel !

Jean-Baptiste Ciriani - Concurrent épreuve "Le Mans Classic"

Gageons que nos deux passionnés sauront se faire une place dans la course, contre les Bugattis et les Alfa Roméo mais l'objectif avant tout, ce sera de passer la ligne d'arrivée.

Écrit avec Marc Tamon.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité