Le voyage incroyable d'un loup ayant parcouru 1.240 kilomètres entre l'Allemagne, la France et la Catalogne

Un loup vient de battre un incroyable record. Un spécimen a parcouru en trois ans, 1.240 kilomètres de l'Allemagne jusqu'à la Catalogne, en passant par la France en Haute-Saône.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le loup ne connaît pas de frontières. La découverte de laboratoires allemands, français et catalans révélée lundi 19 février 2024 en est la preuve. Un spécimen né en 2020 à Nordhom en Allemagne a parcouru 1.240 kilomètres pour rejoindre la commune de Vilaller (Catalogne), en passant par la France en 2022. Un record ! Auparavant, la plus longue distance jamais enregistrée était de 1.092 kilomètres entre la Norvège et la Finlande. 

"Des traces du loup ont été détectées en février 2023" rapportent les Agents ruraux catalans sur leur compte X, anciennement Twitter.



"Cet événement de dispersion est le plus important jamais documenté pour un loup gris dans le monde. Auparavant, les distances en ligne droite les plus longues enregistrées impliquaient 1 092 km entre la Norvège et la Finlande (Wabakken et al., 2007), 880 km entre l'Allemagne et la Biélorussie en 2009 (Reinhardt und Kluth, 2016) et 829 km entre la Suisse et la Slovaquie en 2022-2023 (KORA)" précise les autorités catalanes dans un communiqué de presse. 

Des analyses génétiques identifient l'individu

Les excréments de ce loup ont été détectés le 13 février 2023 en Catalogne grâce à l'utilisation de chiens spécialement entraînés pour identifier les matières fécales des grands carnivores.

Leur analyse génétique a permis de confirmer son appartenance à la population de loups d'Europe centrale et orientale, ce qui était le premier cas de détection de ce type en Espagne.

"Dans le cadre d'une longue collaboration entre la France et la Catalogne en matière de suivi du loup, un échantillon a été envoyé pour analyse au laboratoire français Antagene, qui a confirmé la correspondance avec un individu précédemment localisé dans la région de Bourgogne, à l'est de la France. Plus précisément, il s'agissait de l'individu nommé par les scientifiques GW1909m, qui avait également été précédemment localisé en Allemagne" expliquent les agents ruraux catalans. 

Photographié en Haute-Saône en juin 2022

Pour être exact, ce loup avait déjà été localisé le 17 juin 2022 sur une route dans la commune de Fleurey-Les-Faverney (Haute-Saône, France). Un conducteur l'avait photographié et envoyé l'image aux autorités locales. 

Ce spécimen est l'exemple de l'"adaptation comportementale et de la capacité physique de ce grand canidé sauvage".

Pour les autorités catalanes, "son voyage est particulièrement impressionnant si l'on considère que l'animal n'a pas voyagé à travers de vastes zones sauvages, mais s'est dispersé sur une aussi longue distance à travers les paysages anthropiques ou anthropisés de l'Europe occidentale."

Les populations de loups ont pratiquement disparu de Catalogne au début du XXe siècle, bien qu'à partir de l'année 2003, les premières identifications aient commencé à être effectuées.

Deux décennies plus tard, le loup ne s'est pas encore établi en territoire catalan. Seule la présence d'individus isolés est recensée. Ces animaux proviennent de la dispersion naturelle de la population de loups présente en France.