• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Mort d'un pompier de Pézilla : l'état de santé des 3 pompiers blessés est “grave mais stable”

© Codis 66
© Codis 66

L'état de santé des trois pompiers blessés mercredi, à Baho, près de Perpignan, dans l'accident de la route qui a coûté la vie à l'un de leurs collègues est "grave mais stable" et "leur pronostic vital n'est pas engagé", a déclaré la patron du SDIS 66 dans le 12/13 de France 3 Languedoc-Roussillon.

Par Fabrice Dubault


Le Colonel Jean-Pierre Salles-Mazou, directeur départemental du SDIS 66, était l'invité de notre journal de midi sur France 3, depuis nos bureaux de Perpignan. Il s'est voulu rassurant sur l'état de santé des 3 pompiers gravement blessés, mercredi soir, à Baho, dans les Pyrénées-Orientales.

Ils ont fait l'objet d'interventions chirurgicales, cette nuit. Leur état de santé est grave mais stable et stationnaire. Ils sont dans un service de réanimation (à l'hôpital de Perpignan, ndlr) mais leur pronostic vital n'est plus engagé", a indiqué le colonel Jean-Pierre Salles-Mazou, directeur des sapeurs-pompiers des Pyrénées-Orientales.


Le plus gravement touché, Arnaud, frère du pompier décédé et âgé de 30 ans, souffre d'un traumatisme crânien.
Guilhem, 28 ans, a été victime d'un traumatisme à la face. Mathieu, 23 ans, est blessé à l'abdomen et souffre d'une fracture du bras, a précisé le colonel.

Mort d'un pompier de Pézilla (66) : réaction du colonel du SDIS 66
Colonel Jean-Pierre Salles-Mazou - Directeur départemental du SDIS 66. - F3 LR - Duplex de Perpignan - 14 juillet 2016.

Il a eu une pensée pour Bruno, 34 ans, sergent-chef, décédé hier.

Ce garçon fait partie d'une famille de pompiers. Ils sont 4 frères. Bruno a servi à la salle opérationnelle de Perpignan. Il servait comme professionnel au corps de Perpignan et comme volontaire avec double statut au centre de Pézilla. Il était particulièrement engagé et avait fait récemment l'objet d'une médaille de courage et dévouement pour acte de bravoure en intervention.


Les 4 sapeurs-pompiers, tous du centre de secours de Pézilla-la-Rivière, ont été victimes mercredi d'une sortie de route de leur fourgon, tandis qu'il étaient en route pour aider leurs collègues luttant contre un important sinistre aux portes
de quatre campings à Torreilles, sur le littoral du roussillon.

L'incendie de Torreilles presque éteint, 24 heures après son départ


L'incendie est "quasiment éteint" jeudi matin, selon les pompiers, après avoir nécessité l'évacuation de plus de 3.000 vacanciers.

Pour une raison inexpliquée, le conducteur a  perdu le contrôle de son engin incendie, sur la RD616 qui contourne Baho. Le véhicule a fait une sortie de route puis plusieurs tonneaux, selon la préfecture.
L'accident s'est produit quelques heures avant les traditionnels bals de pompiers qui se déroulent dans toute la France à la veille du 14 juillet.

A lire aussi

Sur le même sujet

Occitanie : les aides européennes en danger

Les + Lus