• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Palmarès des Samu : le centre hospitalier de Perpignan réagit à son mauvais classement

Illustration / © MAXPPP
Illustration / © MAXPPP

Comme chaque année, Le Point a dévoilé le palmarès des meilleurs hôpitaux et cliniques de France. Si certains établissements de la région progressent dans le classement, le Samu de Perpignan est pointé du doigt pour son mauvais taux de "décrochés" des appels téléphoniques. 

Par E.E

Dans une enquête publiée ce jeudi, l'hebdomadaire Le Point, dresse la liste des pires Samu de France en fonction de leur taux de "décrochés" des appels téléphoniques. 

À la troisième position, se classe le Samu de Perpignan avec un taux de 57,45% d'appels décrochés, derrière le Samu de Pointe-à-Pitre (1er) et le Samu de Paris (2e). 
 

Le Point précise que les données, datant de 2016, ont été transmis par les Samu et recueillis dans la base de données de la statistique annuelle des établissements de santé (SAE).
 

Des "appels non comptabilisés"


En réaction à la parution de ces données, le centre hospitalier de Perpignan a réagi dans un communiqué : "Pour le Samu 66, les chiffres transmis à la SAE en 2016 ne sont pas du tout fiables car nous avons eu des dysfonctionnements importants dans le logiciel de gestion des appels et beaucoup d'appels traités n'ont pas été comptabilisés."

Loin des chiffres indiqués dans le classement du Point, le centre hospitalier de Perpignan avance un taux de décrochés de 81,5% et de 75,51% en moins d'une minute. 

Et si certains SAMU justifie leur mauvais classement, par le manque d'effectif, ce ne serait pas le cas à Perpignan. "Il n'y a pas de manque de moyens sur le Samu 66; nous renforçons notamment les effectifs de permanenciers l'été qui correspond à la période la plus chargée en appels", affirme le directeur Vincent Rouvet. 

Faisant écho à l'affaire Naomi Musenga, le Point indique qu'en 2016, en France, 4,6 millions d'appels téléphoniques n'ont pas obtenu de réponse des opérateurs du Samu. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus