A Perpignan, la fédération française se penche sur l'avenir du rugby

Bernard Laporte, président de la fédération française de rugby, a présenté le programme "Rugby bien joué" à Perpignan à l'occasion du congrès de la FFR, le 28 août 2018. / © F3 LR Olivier Meyer
Bernard Laporte, président de la fédération française de rugby, a présenté le programme "Rugby bien joué" à Perpignan à l'occasion du congrès de la FFR, le 28 août 2018. / © F3 LR Olivier Meyer

Quelles perspectives pour le rugby français ? Entre mauvais résultats du 15 tricolore, baisse des licenciés et succès chez les jeunes et les filles, les représentants des clubs pro et amateurs ont de quoi discuter pendant 3 jours au palais des congrès de Perpignan. 

Par Carine Alazet

Parmi les sujets de ce congrès annuel, la baisse inquiétante du nombre de licenciés, moins de 10 % en un an, sera forcément abordée.
Les explications ne manquent pas : mauvais résultats de l’équipe de France, mais aussi le nombre de plus en plus élevé et médiatisé des commotions cérébrales dont sont victimes les joueurs.

Lors de ce congrès, on va également parler des dérives budgétaires observées dans certains clubs amateurs, des relations entre clubs pro et amateurs, de la formation des jeunes etc.

Voilà pour les points négatifs. Heureusement, il y aussi de quoi observer l’avenir avec optimisme comme le prouve la récente victoire de l’équipe de France des moins de 20 ans lors du championnat du monde. Et le boom du rugby chez les filles avec 30 % de licenciées en plus.

Un rugby féminin de plus en plus médiatisé grâce notamment à la victoire des filles en grand chelem du tournoi des 6 nations cette année.

Le congrès devrait mettre en place le grand chantier du rugby féminin avec la création de Pôles espoirs dès l’âge de 14 ans.

Ce soir, jeudi 28 juin, les congressistes et le grand public sont invités à participer à la grande conférence, aux côtés de personnalités du rugby, qui se présentera sous forme d’un grand débat sur le thème « Rugby amateur et rugby professionnel : Un seul rugby ».
Le président de la fédération française de rugby Bernard Laporte est arrivé en fin d'après-midi à Perpignan.


Programme

Vendredi 29 juin, "agora des clubs", réservée aux congressistes. "Un moment d’échanges directs et sans filtre entre les congressistes et le président de la FFR s’est imposé comme le rendez-vous incontournable du Congrès fédéral", selon la fédération.

Samedi 30 juin, 146 ème assemblée générale, l’occasion pour les 1900 clubs de rugby de s’exprimer et de voter pour définir les grandes orientations du rugby français.

Un point presse sera organisé à l’issue de cette AG.
 

Sur le même sujet

Les + Lus