Federico Martin Aramburu, ancien joueur de l'USAP, tué par balles ce samedi à Paris

Ce samedi 19 mars, l'ex-international de rugby argentin a été tué à Paris, après une altercation dans un bar. De 2006 à 2008, Federico Martin Aramburu avait évolué au poste de trois-quarts centre à Perpignan.

C'est une triste nouvelle dans le milieu du ballon ovale. Federico Martin Aramburu, ancien joueur international de rugby d'origine argentine, a été tué à l'âge de 42 ans.

Les faits se sont déroulés ce samedi 19 mars vers 6 heures du matin, à Paris, après "un différend" entre deux groupes de personnes, selon une source policière. Les groupes se sont séparés puis les auteurs présumés "sont revenus peu après avec un véhicule et ont tiré des coups de feu"

Une enquête de flagrance pour assassinat a été ouverte et confiée à la brigade criminelle, selon le parquet de Paris.

"C'était un compétiteur hors-norme"

Selon un ancien joueur du Biarritz Olympique (BO), présent sur place et souhaitant rester anonyme, le groupe dont ils faisaient partie se trouvait au bar le Mabillon, dans le VIème arrondissement de Paris, lorsque le drame s'est produit. "Il y a eu une altercation comme il peut y en avoir en fin de soirée. Ça s'est arrangé mais les hommes sont revenus et ont visé Aramburu qui a pris trois balles", raconte-t-il auprès de l'AFP. 

De 2006 à 2008, Federico Martin Aramburu avait évolué au poste de trois-quarts centre ou de trois-quarts aile à l'USA Perpignan. C'est là qu'il a côtoyé durant trois ans Jean-Philippe Grandclaude, avec qui il est resté ami à la fin de sa carrière professionnelle.

"C'est le genre de personne qu'on croise dans une carrière et qu'on n'a pas envie de perdre de vue, souffle le joueur qui occupait le centre de 2004 à 2012 à l'USAP. Il était jovial, adorable, très blagueur. C'est dur de ne me dire que je ne le reverrai plus." 

Partout où il passait, Federico faisait l'unanimité

Jean-Philippe Grandclaude, ancien joueur de l'USAP

Et sur le terrain, c'était une toute autre histoire : "Une petite fouine avec beaucoup de hargne. Federico incarnait parfaitement l'état d'esprit de cette génération argentine qui était allée chercher la troisième place en Coupe du monde. Un compétiteur hors-norme avec un gabarit léger pour son poste, mais qui ne se retirait jamais".  

22 sélections dans l'équipe d'Argentine

Dans son palmarès notamment, Frederic Martin Aramburu avait également remporté le Top 14 en 2005 et en 2006 au sein du Biarritz Olympique. Il avait 22 sélections dans l'équipe argentine à son actif. 

Lors de la Coupe du monde 2007 où les Pumas avait terminé à la troisième place, il avait disputé deux matches. L'ancien trois-quarts avait été titulaire lors de la petite finale, remportée face aux Bleus (34-17), une rencontre au cours de laquelle il avait inscrit un essai.

Depuis sa retraite sportive, il vivait à Biarritz et travaillait pour une entreprise de tourisme. A 42 ans, il était père de trois enfants. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité