Perpignan : interpellé pour trafic, il persiste à revendre du cannabis trois jours plus tard

Le malfaiteur tentait d'échapper à la police lorsqu'il a renversé la dame - avril 2018 / © MAXPPP / Sebastien JARRY
Le malfaiteur tentait d'échapper à la police lorsqu'il a renversé la dame - avril 2018 / © MAXPPP / Sebastien JARRY

Dans le cadre de la police de sécurité du quotidien, les policiers ont interpellé deux jeunes revendeurs de cannabis de 17 ans. Malgré leur convocation en justice pour cession de stupéfiants, l'un d'entre eux a continué son deal trois jours plus tard. 

Par E.E

Le 11 mai dernier, dans le cadre de la police de sécurité du quotidien, une opération conjointe entre les effectifs du commissariat de Perpignan et ceux de la police municipale, a eu lieu dans un immeuble situé aux abords de la place Cassanyes à Perpignan. 

Lors de cette opération, deux revendeurs de stupéfiants âgés de 17 ans ont été interpellés. Ils étaient en possession de 190 grammes de résine de cannabis et 1150 euros. 

Lors de leur interrogatoire, les deux jeunes se sont dépeints comme de simples consommateurs, mais selon les policiers, les éléments à charge recueillis à leur encontre leur valaient une convocation en justice pour être jugés pour cession de stupéfiants. 

Présenté comme un simple client


Trois jours plus tard, "totalement indifférent à cette échéance", comme le précisent les policiers, l'un des deux dealers a repris son poste dans le même hall d'immeuble. 

Il était installé devant une table lui servant de comptoir et persistait à revendre du cannabis, avant que policiers procèdent à son arrestation. 

Cette fois-ci, le jeune homme était en possession de 20 grammes de résine, deux balances de précision et 90 euros en espèces. Placé en garde à vue, il a continué à se présenter comme un client. 

Il a été déféré au tribunal pour enfants de Perpignan. 

Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus