Perpignan : la Patrouille de France fait rêver les collégiens

Dans le ciel et sur le tarmac de l'aéroport de Perpignan, la Patrouille de France a fait rêver des dizaines de collégiens et lycéens du département des Pyrénées-Orientales. 

La Patrouille de France dans le ciel de Perpignan
La Patrouille de France dans le ciel de Perpignan © C.Paquier FTV

La patrouille de France est venue faire une visite surprise ce mercredi dans le ciel catalan. Alors que personne ne les attendait les Alfajet de la Patrouille de France ont évolué dans le ciel catalan. Personne ne les attendait mais des jeunes "apprentis pilotes" du département étaient dans la confidence. 

Près de 200 lycéens et collégiens étaient présents sur le tarmac de l'aéroport de Perpignan  pour une opération exceptionnelle classée en grande partie "confidentielle". Ces jeunes passionnés d'avion, sont titulaires du BIA, le très convoité brevet d'initiation à l'aéronautique. 

Ils ont fait des sortes de looping. C'est impressionnant et c'est rare de voir ça à mon âge ! C 'est magnifique ! 

Nathan Elève collège Sévigné de Perpignan


À l'heure dite les Alfajet ont surgi de l'horizon, et durant de longues minutes les pilotes ont fait la démonstration de leur savoir-faire. Les jeunes, rejoints par les Cadets de la Défense, ont ensuite eu le privilège très rare de rencontrer les pilotes, de presque toucher les avions et de poser des milliers de questions à ces héros du ciel. Un monde qui fait toujours rêver.

" Les pilotes qui sont impliqués et passionnés, c'est beau ! " s'enthousiasme Twiggy . " Toute la mécanique, toute l'informatique, le siège éjectable, c'est génial  ! " confirme Clara. 

 

Et pour prouver que rien n'est impossible, deux membres de la patrouille de France sont originaires de Perpignan : Michel, photographe officiel et le pilote Michael Jost.

 "Moi j'ai vu la patrouille de France il y a 25 ans, ici à Perpignan !  Ce qui est beau finalement, c'est d'avoir grandi ici et d' en faire partie maintenant , " confie le Capitaine Michael Jost, pilote de la Patrouille de France.

Un sentiment partagé par le photographe officiel : " C'est toujours des moments magiques lorsque l'on voit les fumées sortir des avions, cela me fait toujours des frissons, même 10 ans après, " confie-t-il. 

Une patrouille de France qui a elle même reçu la visite du capitaine de l'USAP, accompagné d'un bouclier qui débute sa tournée triomphale du pays catalan. Le but de cette opération de prestige était aussi d'inciter ces jeunes  garçons et filles à embrasser une carrière militaire. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société aviation économie aéronautique