• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Perpignan : menacée de guillotine, “je ne m'attendais pas à cette haine” (Laurence Gayte, députée LREM)

La députée des Pyrénées-orientales a déposé plainte pour menaces de mort. "J'ai reçu un mail parlant de guillotine, d'échafaud et j'ai décidé de porter plainte.  / © IP3 PRESS/MAXPPP
La députée des Pyrénées-orientales a déposé plainte pour menaces de mort. "J'ai reçu un mail parlant de guillotine, d'échafaud et j'ai décidé de porter plainte.  / © IP3 PRESS/MAXPPP

La députée des Pyrénées-Orientales a déposé plainte pour menaces de mort. "J'ai reçu un mail parlant de guillotine, d'échafaud et j'ai décidé de porter plainte".

Par Olivier Le Creurer

L'homme, domicilié dans le département, se revendique Gilet jaune. "J'ai reçu de nombreux mails émanant d'une seule personne avec des propos dégradants, insultants et une fois évoquant la guillotine, l'échafaud et m'indiquant qu'il connaissait mon adresse personnelle ce qui m'a poussé à porter plainte," indique Laurence Gayte.

Des propos dégradants, insultants et une fois évoquant la guillotine, l'échafaud


La députée des Pyrénées-orientales a reçu de nombreux messages de soutien en commençant par ceux de ses collègues du département. "Lorsque les maux de la violence prennent la place des mots du dialogue, c'est la démocratie que l'on blesse. J'apporte tout mon soutien à mon amie et collègue."
(Romain Grau).

"Soutien amical à ma collègue occitane. Ces méthodes ne marcheront pas et ne nous intimideront pas. Il est temps pour chacun de se désolidariser de cette violence." (Mireille Robert)
 

De nombreux députés LREM sont victimes d'intimidations ou de menaces depuis le début du mouvement des gilets jaunes. "49 collègues ont été menacés de mort. je ressens de l'incompréhension, de l'inquiétude face à cette violence, cette haine vis à vis des élus, face à une violence de plus en plus banalisée et valorisée dans certains cas."

Elle fait référence à la cagnotte de soutien à l'ancien boxeur Christophe Dettinger qui a rencontré un vif succès, dépassant les 117.000 euros, avant d'être close mardi par l'opérateur de cagnottes en ligne Leetchi, devant le tollé suscité par l'initiative.
 

Je m'attendais à vivre des moments difficiles, d'incompréhension, à devoir m'expliquer mais je ne m'attendais pas à cette haine


Laurence Gayte est députée depuis juin 2017. "Je m'attendais à vivre des moments difficiles, d'incompréhension, à devoir m'expliquer mais je ne m'attendais pas à cette haine."
 

Sur le même sujet

Perpignan : le maire enfile un gilet jaune et fait polémique

Les + Lus