• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Perpignan : Quatre mois d'observations pour l'entreprise de BTP Fondeville

Après deux mois de redressement judiciaire, le tribunal de commerce examinait ce vendredi matin le dossier de l’entreprise de BTP Fondeville (600 salariés) dont le siège est à Perpignan. La période d’observation est renouvelée pour quatre mois supplémentaires. / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
Après deux mois de redressement judiciaire, le tribunal de commerce examinait ce vendredi matin le dossier de l’entreprise de BTP Fondeville (600 salariés) dont le siège est à Perpignan. La période d’observation est renouvelée pour quatre mois supplémentaires. / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Après deux mois de redressement judiciaire, le tribunal de commerce examinait ce vendredi matin le dossier de l’entreprise de BTP Fondeville (600 salariés) dont le siège est à Perpignan. La période d’observation est renouvelée pour quatre mois supplémentaires.

Par OLC avec O. Meyer

Le tribunal de commerce examinait ce vendredi matin le dossier de l’entreprise de BTP Fondeville dont le siège est à Perpignan. Après deux mois de redressement judiciaire, considérés comme les plus difficiles, quelques restructurations ont pu être menées.

Le bilan est plutôt encourageant car les comptes sont désormais à l’équilibre, les salaires payés mais l’entreprise ne gagne pas encore d’argent. La période d’observation est donc renouvelée pour quatre mois supplémentaires.
 

Plusieurs options possibles


A l’issue de cette nouvelle période d’observation, différentes options sont possibles : soit un plan de continuation, soit une cession totale ou partielle, soit une liquidation soit une poursuite du redressement.

Le but de la procédure en cours est bien de sûr de sauver cette entreprise qui emploie près de 600 personnes.       
 
 

Sur le même sujet

Saint-Chély d'Apcher chauffée par son aciérie

Les + Lus