Perpignan : tag homophobe sur le local LGBT+

" Anti PD, LGBT non à la décadence". C'est une première à Perpignan et les adhérents sont choqués par ce tag homophobe. L'association a décidé de porter plainte.

" Anti PD, LGBT non à la décadence". C'est une première à Perpignan et les adhérents sont choqués par ce tag homophobe. L'association a décidé de porter plainte.
" Anti PD, LGBT non à la décadence". C'est une première à Perpignan et les adhérents sont choqués par ce tag homophobe. L'association a décidé de porter plainte. © LGBT+66
Les adhérents sont choqués. C'est la première fois depuis deux ans que l'association occupe les locaux de la rue des Rois de Majorque à Perpignan qu'elle est l'objet d'un tag homophobe. "Nous sommes au coté des victimes et rien ni personne ne nous empêchera dans la  poursuite de nos activités militantes et principalement contre toutes les formes de discrimination liées aux LGBT+phobies", assure Jean-Lou Thévenot. 

Un climat nauséabond

Jean-Lou Thévenot, président LGBT+66

"Nous sommes choqués et cela dénote un climat délétère à Perpignan, un climat nauséabond comme dans d'autres villes de France", poursuit le président de LGBT+66. "Ceci prouve que rien n'est jamais acquis et que notre devoir d'information et d'action pour nos droits légitimes sont toujours et plus que jamais d'actualités".

L'association regrette le manque de dialogue avec la nouvelle municipalité de Louis Aliot. Elle demande une subvention de 1000 euros et n'a toujours pas reçu de réponse.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lgbt+ société diversité