Cet article date de plus de 3 ans

Pyrénées-Orientales : le maire d'Amélie-les-Bains mis en examen pour homicide involontaire

Le maire d'Amélie-les-Bain, dans les Pyrénées-Orientales, a été mis en examen suite à la mort, en 2014, de deux ouvriers sur un chantier d'implantation d'une via ferrata dans les gorges de Mondony. 
© Office de tourisme Amélie les Bains/Creative Commons
Le maire d'Amélie-les-Bains, dans les Pyrénées-Orientales, Alexandre Reynal, a été mis en examen pour homicide involontaire. 

En novembre 2014, deux ouvriers avaient fait une chute de 100 mètres dans les gorges de Mondony alors qu'ils travaillaient à l'implantation d'une via ferrata. 

"C'est extrêmement douloureux mais j'assume ma responsabilité, précisait le premier magistrat au journal l'Indépendant. "Je ne mets personne en cause mais je vais tout faire pour défendre l'honneur de ma commune, de mes services et aussi le mien".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers