Pyrénées-Orientales : la RN116 fermée, pas de date de réouverture annoncée

Pyrénées-Orientales - Mouvement de terrain à la RN 116 fermée à toute circulation depuis lundi 3 janvier - 04.02.20 / © DR
Pyrénées-Orientales - Mouvement de terrain à la RN 116 fermée à toute circulation depuis lundi 3 janvier - 04.02.20 / © DR

Un important mouvement de terrain a débuté lundi 3 février sur la RN 116. La route impraticable a été fermée à la circulation. Pour l'instant aucune date de réouverture n'a été communiquée. Les travaux reprendront une fois le massif sécurisé.

Par Camille Nowak

Des fissures ouvertes et un important affaissement de près d'une quinzaine de centimètres sont apparus lundi 3 février sur la RN 116, principale route d'accès aux stations de ski de Cerdagne.
 
Pyrénées-Orientales - La RN116 mène aux stations de ski des Pyrénées-Catalanes - 04.02.20 / © DR
Pyrénées-Orientales - La RN116 mène aux stations de ski des Pyrénées-Catalanes - 04.02.20 / © DR

Ces discontinuités sont apparues suite à un nouveau mouvement de terrain qui a débuté à environ 250m en amont de l’actuel chantier de purges du glissement de terrain de la semaine dernière à Fontpédrouse.
 

Depuis lundi 3 février, la route est donc fermée à toute circulation dans la montée du Pallat avant le village de Sauto Fetges. Le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (CEREMA) est attendu sur zone pour diagnostiquer ces nouveaux désordres. Le chantier de l’éboulement a quant à lui été évacué par précaution.

Pour l'instant aucune date de réouverture n'a été communiquée. Le massif doit d'abord être sécurisé pour que le chantier reprenne, comme nous l'explique Jean-Hugues Vos, le chef district de la direction interdépartementale des routes : 

"La tempête Gloria a déclenché des éboulements au-dessus du canal qui ont obstrué totalement le canal, ce qui fait qu’aujourd’hui le canal se vidange dans le massif. Aujourd’hui ce que l’on a réussi à faire, c’est stopper l’arrivée d’eau. Donc maintenant il faut que l’on puisse reprendre le travail sereinement. Dès demain, on va commencer à équiper l’ensemble du massif d’instrument de mesure, pour mesurer son déplacement, et au regard de ces mesures on pourra savoir si on peut intervenir sereinement pour faire des travaux sur la chaussée et après rouvrir la route, mais ça se fera à plus long terme."

 

Les élus alertent les services de l'Etat


Face à cette situation, les élus alertent  les services de l'Etat. Ils réclament "des mesures d’urgence pour informer les populations locales et les touristes à la veille des vacances de février de tout trajet alternatif pour pouvoir accéder au plateau".

Pour cela, ils suggèrent notamment aux vacanciers d'emprunter la A61 et la A66 puis la RN20.  Et depuis Perpignan, il faut prendre la Départementale 117 qui passe par Estagel-Caudies-de-Fenouillèdes-Axat-Formiguères jusqu'à Mont-Louis. Avec un temps supplémentaire de trajet d'1 heure à prendre en compte.

Enfin, ils demandent également "l’envoi d’une mission rapide par le Ministère du Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable pour conduire une analyse approfondie et proposer au Gouvernement les mesures structurelles".
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus