Rugby : cinq écrans géants et des supporters assis à Perpignan pour la demi-finale de l’USAP

Des écrans géants seront installés dans le centre-ville de Perpignan dimanche 30 mai pour suivre la demi-finale de Pro D2 de l’Usap. Si les traditionnels drapeaux et bandas assureront l’ambiance, la préfecture impose des places assises et un protocole strict pour éviter tout débordement.

600 selfans sont offerts par la ville de Perpignan pour soutenir l'USAP en demi-finale pro D2 dimanche 30 mai.
600 selfans sont offerts par la ville de Perpignan pour soutenir l'USAP en demi-finale pro D2 dimanche 30 mai. © MAXPPP

Il n’y aura pas de scène de liesse comme au Castillet en 2009, mais les supporteurs de l’USAP comptent bien soutenir leur club, même de loin. En effet, dimanche 30 mai, pour cette demie finale pro D2, l’USAP affrontera les rouge et noir, Oyonnax, avec un public réduit.

Ecrans géants et places limités 

En raison de la crise sanitaire, seuls 1000 spectateurs auront la chance de suivre la rencontre directement depuis les travées du stade Aimé-Giral. Pour permettre aux Perpignanais de vivre pleinement cet événement, le cabinet du maire Louis Aliot, a donc mis en place un important dispositif.

Cinq écrans géants seront installés dans des lieux stratégiques de la ville avec tout de même des places limitées. 140 chaises seront installées sur la Place de la Victoire, 100 sur la place Catalogne, 80 place de la République, 50 place Arago, et 50 également sur la place Armand-Lanou. 

Etaler le public et de respecter un minimum les consignes

Louis Aliot, maire de Perpignan

L'objectif est "d'étaler le public et de respecter un minimum les consignes" affirme Louis Aliot. "Mais je pense qu'il fallait faire souffler les gens et cette demi-finale de l'USAP est la bonne occasion."

Des buvettes sans comptoirs 

Pour respecter les mesures sanitaires, la ville a donc créé des ERP (établissement recevant du public) de type PA "éphémère". La préfecture des Pyrénées-Orientales a validé ce dispositif, tout en imposant le respect de plusieurs conditions :

Eviter tout débordement 

Dès le début de la diffusion du match à 14h, les spectateurs devront donc rester assis et respecter les gestes barrières. La mairie a également fait savoir que les agents de la police municipale seront « fortement mobilisés » afin d’éviter des éventuels débordements. Des excès d’enthousiasme qui ont pu être constatés ailleurs en France, comme à Lille ce week-end après la victoire de leur équipe en Ligue 1 de football.

Bandas, drapeaux et selfans 

Malgré ces mesures restrictives, le centre-ville de Perpignan sera tout de même très animé ce dimanche. Trois bandas (Els Tirons, La Boutifanfare et Els companys de Céret) assureront l’ambiance en déambulant dans les rues.

Pour se parer de san i or, drapeaux, T-shirts et masques à l'effigie de la demi-finale seront distribués jeudi et vendredi de 16h à 19h à l’hôtel de ville. Les supporters de l’USAP peuvent également gagner 600 selfans, offert par la ville de Perpignan, en se rendant sur le site : usap.selfans.fr. Ces « selfans » les représenteront en taille réelle sur des affiches en carton disposées dans les gradins.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport covid-19 santé société sécurité usap