Sécheresse : un maire des Pyrénées-Orientales interdit la construction de nouvelles piscines sur sa commune

Face à la sécheresse, le maire d'Elne a pris une décision inédite dans le département. Jusqu'au 30 avril 2023, il est interdit pour les habitants de la commune de construire une nouvelle piscine ou de creuser un forage.

L'arrêté vient d'être signé. Jusqu'au 30 avril prochain à Elne, les permis de construire pour des piscines individuelles ou des forages seront systématiquement refusés.

"Aucun forage (sauf cas d'habitation non desservie par le réseau collectif), ni aucune construction de piscine privée, ne seront accordés sur la commune d'Elne", explique la mairie sur sa page Facebook.

Cette décision prise par le maire de la commune, Nicolas Garcia, se veut préventive des conséquences d'une sécheresse accrue.

Si aujourd'hui on ne prend pas d'arrêtés sévères pour protéger les nappes dans lesquelles on pompe pour l'eau potable et l'agriculture nourricière, dans quelques semaines on ne pourra plus utiliser d'eau, sauf pour les besoins alimentaires.

Nicolas Garcia

Les habitants d'un quartier résidentiel d'Elne comprennent la démarche mais elle arrive un peu tard : dans la commune, près de 25 nouvelles piscines sont construites chaque année. "Il aurait fallu s'y prendre à l'avance et ne pas construire autant de piscines parce que maintenant toutes les maisons ou presque en ont une", constate une Illibérienne.

0,15% de la consommation annuelle d'eau en France

Pourtant chez les professionnels du secteur, cette décision est vécue comme une injustice : pour eux la piscine n'est pas la principale source d'utilisation de l'eau.

"C'est hyper facile de pointer les piscines résidentielles mais ça ne réduit pas le problème, c'est une goutte d'eau dans l'océan des fuites qu'il y a en France sur le réseau d'eau", déplore Stéphanie Morin, directrice marketing de Fluidra.

En effet, selon la Fédération de Professionnels de la Piscine et du Spa, les besoins de piscines en eau ne représente que 0,15% de la consommation annuelle en France.

Pallier le déficit d'eau dans le département

La mesure fait suite à celles prises par la Préfecture des Pyrénées-Orientales quant à la sécheresse. Alors que sur le département, le déficit d'eau est actuellement de 217 mm.

Sur Facebook, la mairie d'Elne rappelle l'arrêté préfectoral publié fin février, qui soumet la ville à différentes interdictions "pour préserver les ressources en eau".

Si l'arrêté est en vigueur jusqu'au 30 avril 2023, il pourra être prolongé sans nouvelle pluie d'ici-là.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité