Tempête Gloria : plus de 500 personnes pour nettoyer la plage à Sainte-Marie-la-Mer

Après le passage de la tempête Gloria cette semaine, les plages du littoral méditerranéen sont envahis de bois mais aussi de plastique. A Sainte-Marie-la-Mer, dans les Pyrénées-Orientales, près de 500 bénévoles se sont relayés pour nettoyer ces bordures de mer.
Les bénévoles ont principalement ramassé du plastique sur la plage, après le passage de la tempête gloria - 26 janvier 2020
Les bénévoles ont principalement ramassé du plastique sur la plage, après le passage de la tempête gloria - 26 janvier 2020 © FTV - C.Chabot
Après le passage de la tempête gloria cette semaine, la plage de Sainte-Marie-la-Mer était couverte de déchets, bois flotté, plastique mais aussi mégots de cigarette :

La plage était jonchée de détritus, énormément de bois flotté mais aussi beaucoup de plastique, de palettes, des pneus aussi, c’était une image de fin du monde qui nous a fait mal au cœur.
- Edmond Jorda, organisateur de la récolte de déchets

La plage de Sainte-Marie-la-Mer après le passage de la tempête gloria - 26 janvier 2020
La plage de Sainte-Marie-la-Mer après le passage de la tempête gloria - 26 janvier 2020 © FTV - M.Tamon


Alors pour nettoyer la plage après le passage de la tempête, la ville de Sainte-Marie-la-Mer a organisé un ramassage de déchets sur la plage ce samedi matin et ce dimanche matin entre 10h et 12h. 4 heures pour remettre au propre la plage. Près de 500 bénévoles ont répondu à l'appel. 

Sensibiliser à l'écologie 

Parmi eux, certains sont venus en famille. Un geste solidaire mais qui se veut également écologique. C'est le cas de Laura, elle est venue avec ses deux enfants, l'occasion pour elle de les sensibiliser à l'écologie : 

J’ai vu sur internet qu’il y avait ce mouvement-là, de gens qui venaient ce dimanche et ce samedi pour nettoyer la plage, je me suis dit que c’était l’occasion, et puis j’ai amené mes enfants aussi, pour les sensibiliser à l’environnement, la propreté. Et comme on l’avait déjà fait ailleurs, je me suis dit que la avec le tempête devait y avoir du travail.


Et la leçon de pédagogie est visiblement bien passée : 

Moi je voulais nettoyer la plage pour protéger les poissons pour ne pas qu’ils aient des déchets dans le ventre.


Près de 10 containers à ordures ont été ramassés ce week-end sur la plage de Sainte-Marie-la-Mer.

Le reportage de François Jobart et Christelle Chabot 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays catalan mer nature intempéries météo inondations environnement écologie solidarité société manifestation économie social