Tempête Gloria : comment accéder aux stations de ski des Pyrénées-Orientales après la fermeture de la RN116 ?

La route nationale 116 a été coupée dans les deux sens pour une durée indéterminée après le passage de la tempête Gloria - 25 janvier 2020 / © FTV - M.Cauwell
La route nationale 116 a été coupée dans les deux sens pour une durée indéterminée après le passage de la tempête Gloria - 25 janvier 2020 / © FTV - M.Cauwell

La route nationale 116 est coupée dans les deux sens de circulation pour une durée indéterminée après le passage de la tempête Gloria, dans les Pyrénées-Orientales. L’accès aux stations de ski de Cerdagne est alors compliqué.

Par Joane Mériot

Les dégâts sont importants et la RN 116, principale route d'accès aux stations de ski de Cerdagne. Après le passage de la tempête gloria, on dénombre une douzaine d’éboulements entre Villefranche-de-Conflent et Mont-Louis, dans les Pyrénées-Orientales. Des éboulements en nombre et un risque d’éboulements toujours présents qui ont contraints les autorités à couper complétement cette nationale dans les deux sens de circulation. Problème, cette route est le principal accès aux pistes de ski du plateau Cerdan.


En provenance de Perpignan, 1h de plus pour se rendre aux stations de ski


Sauf que les consignes sont claires, le passage y est interdit ! Pour se rendre pour aux stations de ski du plateau cerdan il faut emprunter la départementale 117 assez sinueuse direction Axat puis Font-Romeu. Un détour qui rallonge d’une heure le parcours habituel soit 3h30 au lieu de 2h30 en venant de Perpignan : 

On ne savait pas trop par où passer, raconte un skieur, on a appelé des gens qui se trouvaient déjà sur place, ils nous ont dit qu'il fallait passer par Limoux et Axat, ça nous a fait faire un petit détour, nous avons mis 4 heures au lieu de 3 heures.

C'est plus long, il y a de la circulation, c'est assez dangereux ! 
 

Des skieurs présents pour profiter des conditions exceptionnelles 


Des difficultés d’accès aux stations qui n’ont pas impacté les stations, que ce soit aux Angles ou à Font-Romeu, les skieurs sont venus en nombre pour profiter des conditions exceptionnelles d’enneigement.

Les offices de tourisme sont débordées d'appels car les gens souhaitent savoir par où venir, nous dit Gérome Meunier, le directeur de la station des Angles.

Cela fait 15 ans, peut-être plus que l'on n'a pas eu de tels paysages en Cerdagne je peux comprendre que les gens fassent des kilomètres pour venir voir.
- Hervé Mencacci, directeur station de Font Romeu

Mais certains élus redoutent que la situation de la 116 s’éternise jusqu’aux vacances de février : 

Il faut que l'on agisse, que l'on prenne en compte la destinée de la 116, il faut faire des tunnels, couperdes virages, s'éloigner de cette montagne qui s'éfritte. 
- Jean Louis Démelin, maire (DVD) de Font Romeu
 

Le reportage de Nicolas Esturgie et Martin Cauwell

 

Sur le même sujet

Les + Lus