VIDEO. Ils garaient des voitures bourrées de cocaïne dans des parkings et vendaient dans toute l'Europe, un important trafic de drogue stoppé en Catalogne

Les Mossos d'Esquadra, la police nationale espagnole et la garde civile ont mis fin à un important trafic de cocaïne orchestré depuis la Catalogne. Quatre suspects ont été interpellés. Ils cachaient la drogue dans des véhicules garés dans des parkings et distribuaient dans toute l'Europe.

Ils ont mis leurs efforts en commun pour stopper une petite bande très organisée. Les Mossos d'Esquadra, la police nationale et la garde civile ont démantelé un important trafic de cocaïne orchestré depuis Sabadell et l'Hospitalet de Llobregat en Catalogne.

Trois hommes et une femme ont été interpellés en janvier et en juin au terme d'une longue enquête démarrée en 2021, indique la police catalane ce jeudi 13 juillet 2023 dans un communiqué. Les trafiquants se fournissaient en Amérique du Sud et stockaient la drogue dans des véhicules garés dans des parkings avant de la distribuer dans toute l'Europe.

Jeu de piste

Le 26 janvier dernier, des Mossos de Sabadell avaient été intrigués par le comportement suspect de deux hommes qui étaient montés dans une voiture en les apercevant. En fouillant la voiture, ils étaient tombés sur deux kilos de cocaïne emballés dans du plastique et sur "un ustensile en métal qui, selon les experts, sert à fabriquer des plaques de drogue pour la transporter"

Ils avaient aussi mis la main sur les clés d'une autre voiture. Voiture qu'ils ont localisée et fouillé à son tour : cette fois, ils ont trouvé les clés d'un troisième véhicule; celles d'une maison et la télécommande d'un parking privé. En suivant ce drôle de jeu de piste, les agents ont réussi à retrouver le fameux parking et le véhicule garé à l'intérieur. Et là, surprise, ils ont découvert un double fond aménagé dans le coffre où se cachaient 42 kg de cocaïne !

Liens avec une autre enquête

Les policiers catalans ont surtout pu relier cette affaire à une autre enquête menée, elle, par la Police nationale et la Gardia Civil depuis janvier 2021. En croisant leurs informations, les enquêteurs ont pu identifier une petite équipe de quatre personnes à l'origine d'un trafic de cocaïne international. Chacun ayant un rôle bien défini : la garde, le transport et la distribution de la drogue ou encore la recherche de fonds.

En plus des deux membres du groupe arrêtés en janvier, un homme et une femme ont été appréhendés le 21 juin à leurs domiciles à L'Hospitalet de Llobregat et Sabadell.

Lors des perquisitions, les policiers ont également saisi 1,8 kg de marijuana, 416 grammes de cocaïne, 200 grammes d'amphétamine, un peu plus de 3000 euros en espèces ainsi que différents objets ou documents liés au trafic.

Selon les Mossos d'Esuqadra, la valeur totale de la drogue saisie au cours de l'enquête est estimée à plus de 1,5 million d'euros à la revente.