VIDÉO. Une montagne de billes en plastique au milieu de l’autoroute, un chargement de 25 tonnes déversé sur l’A54 près de Nîmes

durée de la vidéo : 00h01mn00s
Un camion s’est couché sur l’autoroute A54 près de Nîmes vendredi matin, déversant sur la chaussée 25 tonnes de petites villes en plastique. ©P. Pidoux / L-A. Le Roux / France 3 Pays gardois

Un camion s’est couché sur l’autoroute A54 près de Nîmes tôt vendredi matin, déversant sur la chaussée 25 tonnes de petites billes en plastique. L'accès de l’autoroute en direction de Montpellier et Barcelone est resté fermé plusieurs heures. Reportage.

À leur arrivée sur place, les sapeurs-pompiers du Gard, les gendarmes de Gallargues et les équipes de Vinci autoroutes se sont retrouvés face à une montagne de billes en plastique. 25 tonnes au total.

Autoroute coupée

L’accident a eu lieu vendredi 3 novembre à 6h15. Un camion en provenance d’Arles dans les Bouches du Rhône s’est couché sur la bretelle d’autoroute "Nîmes-Ouest" dans le Gard, déversant au passage son chargement.

Il a fallu plusieurs heures aux équipes du réseau de l’autoroute et aux dépanneurs pour dégager la voie, située à la jonction entre l’A54 et l’A9 en direction de Montpellier. Le trafic a été interrompu, les véhicules déviés.

Le chauffeur indemne

Les pompiers craignaient la fuite de gasoil, mais le risque a rapidement été endigué. Tout a été gardé sur la chaussée, la végétation alentour n’a pas été polluée, affirme le Sdis du Gard.

Le conducteur du poids lourd a été très légèrement blessé, a expliqué le Sdis, son état n'a pas nécessité d'hospitalisation. L’accident n’a pas fait d'autres blessés. La circulation a finalement pu reprendre à 13h20.

Trois poids lourds se sont renversés en dix jours dans le Gard.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité