Le petit train jaune à l'arrêt, la RN 116 en travaux : Villefranche-de-Conflent est coupée du monde

Le train jaune à Villefranche-de-Conflent dans les Pyrénées-Orientales / © N.Esturgie / FTV
Le train jaune à Villefranche-de-Conflent dans les Pyrénées-Orientales / © N.Esturgie / FTV

Le petit train jaune est en maintenance, la départementale 116 toujours coupée, les villages au-dessus de Villefranche-de-Conflent sont très isolés. Et c'est toute une économie déjà fragile qui souffre.

Par C.Alazet avec N.Esturgie

Depuis le 9 mars, la ligne sncf du  train jaune, le train emblématique qui relie Villefranche-de-Conflent à Montlouis en Cerdagne-Capcir en un peu plus d'une heure, est arrêté.

Une maintenance programmée, indispensable selon la SNCF, pour des raisons de sécurité.

En conséquence, les trains ne circulent plus sur cette ligne au grand regret des habitants des hauts cantons déjà pénalisés par la fermeture de la RN  116 .

L'accès à la Cerdagne relève désormais  du parcours du combattant.
 
Baptiste Baudoin, dessinateur en bâtiment, a dû réorganiser son travail sur quatre jours.

J'ai une dérogation pour passer par la petite route des Garrotxes, ça a doublé mon temps de trajet. 

Pour les commerçants de Villefranche-de-Conflent, en bas de la ligne, le manque à gagner est important.

Les visiteurs qui prennent le train jaune pour la balade, visite la ville, le fort, la grotte. Ceux-là ne viennent plus.

La RN 116 devrait rouvrir à la circulation, mais en circulation alternée seulement, à la fin du mois d'avril.
 

C'est à peu près à la même date, après 3 à 4 semiens d'inspections des voies et de travaux de maintenance, que le train jaune devrait reprendre sa route.
 

Sur le même sujet

Les + Lus