Incendie dans les Pyrénées-Orientales : feu fixé à Caudiès-de-Fenouillèdes, 110 hectares brûlés et 450 pompiers mobilisés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault .

Un feu de forêt s'est déclaré dans la nuit de dimanche à lundi, aux confins des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, à Caudiès-de-Fenouillèdes. L'incendie a pris vers 2h30 dans la forêt domaniale. 110 hectares, notamment de pinède, sont partis en fumée.

180 pompiers des Pyrénées-Orientales mais aussi 270 collègues de l'Aude et de l'Hérault sont sur place depuis le milieu de la nuit.

Ils s'activent à maitriser les flammes dans la pinède de la commune de Caudiès-de-Fenouillèdes. Ils luttent contre un front de 500 mètres de long, dans un secteur inhabité et difficile d'accès.

Le feu n'est toujours pas maîtrisé. On espère que le vent, la Tramontane, va baisser en début d'après-midi.

Capitaine Brice Lafontaine, SDIS des Pyrénées-Orientales.

Depuis 8h, des moyens aériens nationaux venus de Nîmes-Garons sont sur place. 4 Canadair et un Dash, en plus de l'hélicoptère bombardier d'eau. Ils ont effectué 51 largages au total.

A 14h, "Le feu ne progresse plus, mais il brûle dans le périmètre. Le feu n'est pas encore fixé, mais il est ralenti", déclarait le capitaine Clottes.

A 15h, l'incendie était maîtrisé selon les pompiers du SDIS.66. Il faut désormais noyer 5km de lisières pour éviter les reprises.

La sécheresse persistante et le vent qui souffle à 50km/h en rafales actuellement sur les Fenouillèdes, favorisent la progression des flammes.

Selon nos confrères de France bleu Roussillon, "l'incendie se dirigeait vers le parc éolien situé entre Saint-Paul-de-Fenouillet et Caudiès".

La RD.20 est fermée entre Prugnanes et Caudiès-de-Fenouillèdes. Ainsi que la RD.117.

Évitez de vous rendre dans le secteur de Saint-Paul-de-Fenouillet et de Caudies, jusqu'à Estagel même, pour laisser libre accès aux secours.

Des renforts d'Occitanie et du Vaucluse

D'autres renforts des départements voisins sont en route. De plus, un détachement d'une cinquantaine de pompiers, composé d'un chef de colonne et deux groupes d'intervention feu de forêt du Gard et un du Vaucluse sont partis de Nîmes ce lundi matin à 7h.

Prudence, la préfecture des Pyrénées-Orientales place 3 secteurs en risque incendie très élevé, les Fenouillèdes, où le feu s'est déclaré mais aussi les Corbières et la Plaine du Roussillon.

Au total, 2.000 hectares de forêts, de landes et de maquis brûlés dans les Pyrénées-Orientales depuis le début de l'été, soit 4 fois plus que les autres étés.

Le reste des Pyrénées-Orientales est en risque modéré.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité