Pyrénées-Orientales : un homme armé pénètre dans le lycée Charles Renouvier de Prades, l’établissement a été bouclé

En fin de matinée, un homme armé a pénétré dans le lycée Charles Renouvier à Prades. L’établissement a entièrement été bouclé et les élèves confinés. Une cinquantaine de gendarmes sont intervenus sur place. 
Deux suspects auraient été interpellés à l’heure du déjeuner.  
 

Des Policiers devant le lycée Charles Renouvier de Prades (Pyrénées-Orientales)
Des Policiers devant le lycée Charles Renouvier de Prades (Pyrénées-Orientales) © Joan Lopez/FTV
C’est une grosse frayeur qu’ont vécu ce matin les élèves, parents d’élèves, et membres du personnel du lycée Charles Renouvier à Prades. 

Ce matin aux alentours de 10h, la gendarmerie est appelée : une altercation est en cours sur le parking du lycée entre plusieurs personnes. L’un d’eux aurait une arme de poing. 

Une cinquantaine de gendarmes est immédiatement envoyée sur place pour sécuriser l’établissement mais aussi la ville de Prades .

La recherche des individus a conduit à élargir notre dispositif sur l’ensemble de la ville de Prades. C’est pour ça qu’il y avait un volume de militaires aussi important et ce qui nous a permis de procéder à un certain nombre d’interpellations pour ensuite poursuivre les investigations dont nous avions besoin pour éclaircir les motifs et les circonstances de cette situation.

Colonel Poumeau de Lafforest, Gendarmerie des Pyrénées-Orientales



Le lycée est entièrement bouclé, les élèves confinés dans leurs classes avec leurs professeurs.
 
Les élève resteront confinés dans leur salle pendant 2 heures
Les élève resteront confinés dans leur salle pendant 2 heures © Joan Lopez/FTV
L’attente durera plus de 2 heures avant la libération vers 12h45. Tous les élèves sortent alors sains et saufs, mais certains sont sous le choc comme Sacha qui était bloqué à l’extérieur de son lycée durant toute l’opération 

On ne s’attendait pas du tout à avoir ce phénomène dans une petite ville comme ça, on s’y attendait pas et quand on arrive au lycée, on voit ça et c’est quand même choquant.

Sacha, Lycéen


Les élèves  ont pu rejoindre leurs parents qui patientaient devant le lycée, rongés par l’inquiétude 

C’était une super longue attente, on est soulagée, ils sont là. (...) C’est ma fille qui m’a appelé directement quand ils ont été calfeutrés, elle m’a appelé et tout le long elle était en vidéo.

Sabrina, parent d'une élève confinée



2 individus auraient été interpellés : le premier à l’intérieur du lycée, le second sur le parking. Mais aucune arme n’a pour l’instant été retrouvée sur les lieux.   

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité éducation faits divers