Privés de ski à Noël : "On ne se faisait pas trop d'illusion" dans les stations de sports d'hiver des Pyrénées

La mauvaise nouvelle est tombée ce vendredi: le conseil d'état rejette la demande des professionnels du secteur de la montagne et confirme la décision de l’état : les remontées mécaniques ne tourneront pas pendant les vacances de Noël. Une catastrophe pour les stations des Pyrénées.

La neige est tombée drue ces derniers jours sur les pistes de la station des Angles, dans les Pyrénées. Elles resteront fermées pour les vacances de Noël.
La neige est tombée drue ces derniers jours sur les pistes de la station des Angles, dans les Pyrénées. Elles resteront fermées pour les vacances de Noël. © Les Angles Le Village Station

C’est non ! Un non glacial pour toutes les stations de sports d’hiver des Pyrénées qui espéraient encore pouvoir accueillir des skieurs pendant les vacances de Noël.

Dans les stations de ski des neiges catalanes, élus et professionnels ont remué ciel et terre en vain.

On ne se faisait pas trop d'illusions. L'espoir était mince !

Hervé Mencacci directeur de Altiservice Font Romeu

 

Le conseil d’état a tranché par ordonnance, le juge des référés a rejeté leur demande ce vendredi 11 décembre.

Même si le conseil d’état constate que « la mesure contestée aura des effets économiques certes très importants pour les zones concernées, il relève que l’épidémie de covid-19 se maintient à un niveau élevé, qui crée une forte pression sur le système de santé, notamment dans les régions où se pratiquent les sports d’hiver. »

Il juge ainsi que la mesure contestée, qui a pour objectif de limiter les contaminations supplémentaires occasionnées par des flux importants de déplacements, ne porte pas une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés invoquées par les requérants, et notamment à la liberté d’entreprendre.

Le conseil d'Etat

Malgré les chutes de neige, les remontées mécaniques sont à l'arrêt et vont le rester pendant toutes les vacances de Noël dans les stations des neiges catalanes.
Malgré les chutes de neige, les remontées mécaniques sont à l'arrêt et vont le rester pendant toutes les vacances de Noël dans les stations des neiges catalanes. © Font Romeu

Une aide de 
10 milions d'euros pour les Pyrénées Catalanes




Le 4 décembre 2020, le Premier ministre avait interdit au public l’accès aux remontées mécaniques des stations de ski, (à l’exception des professionnels et des enfants membres d’une association affiliée à la Fédération française de ski.).

Cette décision avait révolté toute la filière soutenue par nombre d’élus locaux. Exploitants de remontées mécaniques, collectivités locales et régions de montagne avaient contesté mercredi la décision du gouvernement devant le Conseil d'Etat, en dénoncant les "conséquences économiques dramatiques d’une fermeture des remontées mécaniques et plaidé "l'intérêt supérieur vital de territoires dont les flux économiques créés par le tourisme sont la seule ressource". 

En vain, certes mais ce vendredi matin, lors d’une réunion en visioconférence à Matignon avec des acteurs et élus de la montagne, le Premier ministre a consenti à verser des différentes aides pour compenser les pertes dues à la non-ouverture en décembre :

Dans tous les massifs, les saisonniers, qui ont pu être embauché au 1er décembre, vont bénéficier du chômage partiel.

C’est une super réponse sociale ! Tout le monde sera indemnisé quel que soit le type de structure qui gère les stations de ski.

Michel Poudade, pdt confédération pyrénéenne du Tourisme

Ouverture envisagée le 7 janvier

Autre éclaircie sur le front de la montagne: l’ouverture des remontées mécaniques pourrait être avancée de 15 jours par rapport à la date butoir initialement prévue au 20 janvier .

"Sauf catastrophe sanitaire, les stations de ski rouvriront le 7 janvier", a déclaré ce vendredi matin le Premier ministre Jean Castex.

"Cette ouverture progressive -si tout va bien- à partir du 7 janvier incitera les amateurs à renouer avec les joies du ski alpin", commente Hervé Mencacci.

Cela permettrait de lancer les vacances de février sans toutefois rattraper le manque à gagner des vacances de Noël, que nous estimons à 40% ".

Hervé Mencacci, directeur Font Romeu

 

Parmi les 8 stations des Neiges Catalanes, seul l'espace nordique des Pyrénées pourra ouvrir à Noël.
Parmi les 8 stations des Neiges Catalanes, seul l'espace nordique des Pyrénées pourra ouvrir à Noël. © E.Ramis

La station nordique du Capcir ouvre le 18 décembre

Parmi les 8 stations des Neiges Catalanes, seul l’espace nordique des Pyrénées pourra ouvrir pour les vacances de Noël.

Situé à 1860 mètres d’altitude, le domaine de La Llose est dédié à la pratique du ski de fond, ses 56 km des pistes damées et tracées quotidiennement sont accessibles avec un forfait payant.

"Il n’y a pas que le ski alpin dans les Pyrénées Orientales ! Chez nous, on peut faire du ski de fond, de grandes balades en raquette, ou encore du VTT sur neige." se réjouit Eugène Ramis, chargé de communication pour la station nordique du Capcir.

 

Tout est prêt pour accueillir les vacanciers, en plus le neige est au rendez-vous !

Eugène Ramis, communication station nordique du Capcir.

La station a reçu l’autorisation des autorités pour ouvrir ses pistes dans une semaine.

Seuls les caprices du ciel – pluie ou hausse de la température - pourraient contrecarrer cette annonce car la station nordique ne possède pas de canons à neige.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski sport covid-19 santé société montagne nature crise économique économie