• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pyrénées-Orientales : le train jaune à l'arrêt après un déraillement samedi à Villefranche-de-Conflent

illustration / © F3 LR
illustration / © F3 LR

La circulation du train jaune en Cerdagne est stoppée au moins jusqu'à mardi. Un convoi a déraillé samedi peu avant la gare de Villefranche-de-Conflent, dans les Pyrénées-Orientales. Le train a été évacué dimanche sur une autre voie mais la circulation reste partielle sur la ligne.

Par Fabrice Dubault


Suite au déraillement du train jaune samedi, peu avant la gare de Villefranche-de-Conflent, dans les Pyrénées-Orientales, la circulation ferroviaire reste partielle sur la ligne également touristique du "canari".
Le train ne circule qu'entre Mont-Louis et Latour-de-Carol. Les gares de Villefranche-de-Conflent et Mont-Louis sont reliées par une navette assurée par des cars de substitution.
 

Une sortie de voies à Villefranche-de-Conflent


Le déraillement à faible vitesse de samedi n’a fait aucun blessé. Le convoi est en fait sorti des voies sans que le train ne se couche, il a tout même fallu une grue imposante pour remettre les 3 wagons sur les rails.

La liaison ferroviaire entre Villefranche-de-Conflent et Mont-Louis est interrompue encore toute la journée de ce lundi 8 juillet et remplacée par des cars.

La remise en état de la voie a été effectuée au niveau de Villefranche mais les agents vérifient désormais l'état du matériel roulant.
La SNCF nous signale qu’une enquête est en cours pour déterminer les causes de ce déraillement.

Le retour à la normale doit avoir lieu ce mardi 9 juillet.
 

Sur le même sujet

Cascades du Sautadet : sécurité renforcée mais baigneurs sceptiques

Les + Lus