• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La Région Occitanie répond à quelques demandes des gilets jaunes

Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / © Sylvie Cambon Maxppp
Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / © Sylvie Cambon Maxppp

En assemblée plénière, la Région Occitanie adopte un plan d'actions en faveur de la mobilité, de l'environnement et du pouvoir d'achat.

 

Par Michel Pech

Selon la Région, la transition énergétique nécessaire ne peut s'effectuer que grâce à des mesures d'accompagnement pour préserver le pouvoir d'achat, notamment des foyers les plus modestes.
En 2018, la Région Occitanie a adopté une nouvelle gamme tarifaire pour encourager les habitants à utiliser les trains régionaux. Par ailleurs, elle a également choisi de plafonner à 90€ dès 2018, la participation des familles, tout en se fixant comme objectif d'arriver à la gratuité sur tout le territoire.


En 2019,  mesures nouvelles 

  • Création d'un éco-chèque mobilité (basé sur la même grille de revenus que l'éco-chèque logement déjà existant) qui concernera 1,3 millions de foyers les plus modestes de la Région, avec une aide minimum de 1 000€ pour l'acquisition de véhicules d'occasion électriques ou hybrides, complétant l'exonération de frais de carte grise déjà mise en place et s'ajoutant à la prime de l'Etat ,une aide minimum de 100€ pour l'achat d'un vélo à assistance électrique, s'ajoutant à celle prévue par l'Etat
  •  Prime de fidélité au train : la Région reversera aux abonnés annuels du train régional, une partie des pénalités dues par la SNCF (environ 400 000€) lorsqu'elle ne respecte pas ses engagements (ponctualité, qualité),
  • Incitation au covoiturage pour les voyages domicile-travail : aide à la création d'aires et incitation financière en faveur des dispositifs de mise en relation des usagers. La Région mobilise 2 M€ sur ce dispositif, 25 M€ étant déjà fléchés dans le Plan PEM (pôles d'échanges multimodaux) depuis 2018,
  • Accompagnement des plans de mobilité en entreprises et dans les collectivités, destinés à réduire les déplacements liés au travail : études, chartes de déplacements, télétravail, horaires décalés, etc., autant d'actions qui bénéficieront d'une aide de 500 000€ de la Région,
  • Création d'un Plan Vélo : développement d'aménagements cyclables, stationnements sécurisés dans les gares, projets de vélo routes, voies vertes et pistes cyclables,
  • Maintien de l'exonération des frais de carte grise pour les véhicules propres et de la taxe sur les permis de conduire.
 



 
 

Sur le même sujet

Hérault : mobilisation contre la fermeture partielle du bureau de poste de Saint-Georges d'Orques

Les + Lus