Régionales 2021 en Occitanie : polémique sur un candidat proche du RN sur la liste de Vincent Terrail-Novès

Le candidat LR aux élections régionales en Occitanie, Aurélien Pradié lance une polémique sur la liste de son adversaire LREM Vincent Terrail-Novès. Il a repéré un probable soutien du RN.

Vincent Terrail-Novès mène la liste Nouvel Elan Occitan (LREM) aux élections régionales. 2021.
Vincent Terrail-Novès mène la liste Nouvel Elan Occitan (LREM) aux élections régionales. 2021. © G.Bonnefont/MAXPPP

"J’ai découvert avec stupéfaction que le candidat d’Emmanuel Macron comptait sur sa liste un soutien du Rassemblement National", indique Aurélien Pradié dans un communiqué de presse daté du 2 juin. Le candidat de la liste LR aux élections régionales en Occitanie entend ainsi montrer que la liste de son adversaire (soutenue par la majorité présidentielle) est composée de candidats "qui n’ont aucun projet en commun et qui se présentent aux élections régionales par pur opportunisme.".

La personne concernée par cette polémique est Enzo Favaro, un étudiant qui figurait en 23ème position sur la liste "Nouvel Elan Occitan" menée par Vincent Terrail-Novès. Sur Facebook, le 18 mai dernier, il exprimait sa fierté d’en faire partie mais il serait désormais suspendu.

Il est reproché à Enzo Favaro d'être un soutien du Rassemblement National. Ses adversaires ont repéré qu'il avait "liké" des tweets de Jordan Bardella (à l'époque porte-parole du RN), comme le montrent ces échanges sur twitter qui datent de 2019.

Sollicité par France 3, Enzo Favaro ne souhaite pas s'exprimer pour le moment, il prépare un communiqué de presse qu'il devrait diffuser demain vendredi en fin de journée.

"Monsieur Terrail-Novès qui se prétend modéré ne pouvait ignorer qu'il comptait dans son équipe un candidat militant pour Marine le Pen et ses amis", souligne Aurélien Pradié, le candidat LR aux élections régionales. "Le candidat macroniste trompe manifestement les électeurs de notre région", affirme le député du Lot.

Contacté par France 3 Occitanie, Vincent Terrail-Novès a répondu qu'il n'était pas disponible pour répondre à nos questions.

Dans un récent sondage sur les élections régionales en Occitanie, Vincent Terrail-Novès et Aurélien Pradié sont au coude à coude au premier tour avec respectivement 13% et 14% des intentions de vote. Et c'est le Rassemblement National qui arrive en tête avec 30% devant la liste de la présidente sortante Carole Delga (PS) qui obtiendrait 26%.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections polémique société rassemblement national les républicains la république en marche