Le réseau internet touché par une panne monstre presque entièrement rétabli dans le Gard et la Lozère

Mardi 16 juillet, en fin de matinée, un incident internet avait affecté 107 centraux desservant des communes gardoises et lozériennes : 45 dans le Gard et 62 en Lozère. L’internet a été interrompu ou dégradé. A l'origine, la coupure d'un câble de fibre optique près de Nîmes.
 
Ce mercredi 92 % du réseau internet affecté par une coupure de de câble optique était rétabli.
Ce mercredi 92 % du réseau internet affecté par une coupure de de câble optique était rétabli. © Orange
Les travaux de rétablissement des réseaux internet et mobile affectant initialement 107 centraux, desservant des communes gardoises et lozériennes (45 dans le Gard et 62 en Lozère), impactant 13 000 accès internet se poursuivent.

A cette heure, il reste environ un millier de lignes internet à réparer. Concernant la téléphonie mobile, la situation se normalise.
 
Mobilisées dès le début de l’incident, les équipes chargées de rétablir le réseau ont travaillé sans discontinuer, y compris cette nuit.
 

Un cable de fibre optique coupé 

Dès 17h30, mardi 16 juillet, 60% des accès étaient réparés soit 7 800 lignes internet après une première intervention.
Les travaux complémentaires ont consisté à changer le tronçon de câble, endommagé accidentellement, comprenant 30 fibres optiques.

Tous les organes du réseau ont été vérifiés. A l’origine de l’incident : la coupure d’un gros câble en fibre optique à 400 mètres de Marguerittes, commune proche de Nîmes.

A minuit, mercredi 17 juillet, 92% des centraux étaient rétablis.
 

1000 lignes à réparer 

 A 6h, ce 17 juillet, il restait environ 1 000 lignes à réparer. Les travaux se poursuivent actuellement au cœur du réseau optique, dans le secteur d’Alès.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
internet téléphonie économie