• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Retard de paiement des retraites : un droit opposable en vigueur le 1er septembre

Une jeune retraitée à l'agence de retraite Carsat de Béziers - 25 août 2015 / © France 3 LR
Une jeune retraitée à l'agence de retraite Carsat de Béziers - 25 août 2015 / © France 3 LR

Un droit opposable pour les personnes victimes de retards dans le traitement de leurs dossiers et le paiement de leurs retraites entrera en vigueur le 1er septembre. Il s'agit d'un recours qui doit permettre d'accélérer le versement des pensions, sur le modèle du droit au logement opposable.

Par Zakaria Soullami


Le mardi, les futurs retraités se retrouvent à la caisse d'assurance retraite et de la santé au travail ou "Carsat". L'accueil du public à la caisse d'assurance retraite n'a lieu qu'un jour par semaine pour permettre aux agents de traiter plus vite les dossiers de demande de retraite.

Selon la direction, il y en a encore 6000 dossiers en cours d'instruction dont un millier pour lesquels le délai légal de paiement est dépassé.

En théorie, fini les tracas. A partir du 1er septembre, ces personnes peuvent faire valoir un droit opposable à la retraite, si leur dossier a été déposé dans les délais.

Les gens qui souhaiteront prendre le retraite au 1er janvier 2016, dans la mesure où ils auront déposé leur dossier au moins quatre mois avant la date qu'ils auront choisie, la caisse sera tenue de verser leur retraite à la date normale de paiement. Pour quelqu'un qui partira au 1er janvier 2016, c'est le 8 février 2016.", explique Richard Carrat, directeur-adjoint de la Carsat.









Reportage à Béziers, dans l'Hérault.
Retard de paiement des retraites : un droit opposable en vigueur à partir du 1er septembre
S. Navas et N. Mutel

Une condition : un dossier complet déposé dans les délais

Objectif : garantir qu’aucun retraité du régime général ne se retrouve privé de ressources, dès lors qu’il a déposé un dossier complet 4 mois avant la date de son départ. 

Ce droit opposable à la retraite entrera en vigueur à la rentrée pour les pensions relevant du régime général, en janvier pour les autres.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus