Rugby : l'USAP convalescent se prépare à l'affrontement pour le derby contre Béziers

Perpignan-Béziers - 2014 / © maxppp
Perpignan-Béziers - 2014 / © maxppp

C'est un vrai test pour Perpignan. L'USAP affronte Béziers jeudi pour le compte de la 13 journée du championnat. Béziers est une équipe redoutée : troisième au classement de Pro D2. L'USAP tente de retrouver confiance après une mauvaise série.

Par Avec AFP

Perpignan, cador de Pro D2 toujours en convalescence, va éprouver son rétablissement à Béziers, un de ses concurrents majeurs à la phase finale, jeudi (20h45) en ouverture de la 13e journée.

Après avoir enchaîné cinq matches sans victoire et avoir changé d'entraîneur des avants, l'USAP (5e) a relevé la tête en étrillant Aurillac (34-19) à Aimé-Giral. Mais cet équilibre reste précaire et une victoire chez le voisin biterrois (3e) qui compte trois points d'avance serait la preuve éclatante d'une santé retrouvée.
Rugby : l'USAP convalescent se prépare à l'affrontement pour le derby contre Béziers
A. Cheron, J-F Puakavase

"Je ne veux pas qu'on soit une équipe en réaction, je voudrais qu'on soit une équipe en action. Et c'est très bien que Béziers ait du mal à démarrer ses matchs. Et nous on va démarrer pied au plancher pour pouvoir les perturber et surtout éviter qu'ils reviennent dans le match", explique Philippe Benetton, l'entraîneur.
 

Une dynamique positive

Elle permettait aussi d'enclencher une dynamique positive avant la trêve des fêtes de fin d'année, qui sera interrompue le 10 janvier par la réception du leader Lyon. Le stade de la Méditerranée ne sourit d'ailleurs pas trop mal aux Catalans qui n'y ont plus perdu depuis 2004, année d'une bataille rangée homérique entre les deux formations.

Lyon, qui déroule avec 10 points d'avance en tête, recevra de son côté Colomiers vendredi (19h00). Les Columérins (6e) essayeront de grappiller un petit quelque chose pour rester au contact des prétendants aux demi-finales d'accession. Le dauphin du Lou, Bayonne, se déplacera à Aix-en-Provence qui cherche désespérément à sauver sa tête, alors que le club du sud-est compte déjà cinq points de retard sur Dax, le premier non-relégable.

On surveillera aussi la joie retrouvée du côté de Biarritz, qui vient d'enchaîner quatre succès d'affilée, dont deux cartons pleins contre Mont-de-Marsan et Carcassonne. Onzième, le BO peut encore espérer finir l'année en meilleure position à condition de s'imposer sur le terrain de la lanterne rouge, Tarbes, vendredi (19h30).

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus