Cet article date de plus de 7 ans

Saint Guilhem-le-Désert : les bases nautiques dévastées par les crues

Suite à la crue de l'Hérault intervenue dans la nuit du mercredi au jeudi 18 septembre, une vingtaine de loueurs de canoës de l’Hérault  ont vu partir au fil de l'eau bateaux, matériels et  infrastructures. L'économie de ce secteur touristique est fortement sinistrée. 

Le tourisme fluvial est aussi une victime des dernières crues dans l'Hérault.
Les loueurs d'embarcations sont sinistrés.
Parmi eux, « la Base Nautique de St Guilhem le Désert » a  payé un lourd tribut à la rivière en crue puisque elle fût rasée dans son intégralité. Signalétique, structures de stockage, pontons d’amarrage, petit matériel, outillages, gilets, pagaies, et toutes les embarcations ont été emportées par les eaux.
Une catastrophe pour ces professionnels du tourisme du bord de l'eau.

Le reportage de Sandrine Navas et Jean-Philippe Faure

durée de la vidéo: 01 min 43
Destruction e la base nautique de St Guilhem le Desert

Le matériel des loueurs n'est pas assuré.
La base nautique lance un appel

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations