Samedi dans "Signes du toro" : Le miracle d'Emilio

Emilio de Justo, 36 ans, torero longtemps tenu à l'écart des grandes arènes est un des noms les plus attendus en 2019. C'est ce "miracle" que raconte le numéro 119 de Signes du toro. À l'antenne ce samedi 19 janvier. À 10h20 sur France 3 Nouvelle Aquitaine, à 11h25 sur France 3 Occitanie.

Depuis son engagement "de la dernière chance" en juillet 2016 à Orthez (toros de Hoyo de la Gitana), jusqu'à son triomphe majuscule deux ans plus tard à Mont-de Marsan (toros de La Quinta), la trajectoire d'Emilio de Justo ces deux dernières saisons  a épaté les observateurs taurins.
Personne (ou presque) ne le connaissait en 2015. Et voilà qu'il triomphe dans toutes les arènes où il est engagé en 2018, le plus souvent avec un bétail compliqué. 

Emilio, né il y a 36 ans en Extremadura, a pourtant toujours bien toréé et ne s'est jamais écarté d'une conception rigoureusement académique de son art. Mais la mesquinerie de ses premiers apoderados, un échec retentissant à l'estocade à Madrid et un manque de chance l'ont conduit au bord de l'abandon.

Le vrai miracle d'Emilio, explique son actuel apoderado le français Ludovic Lelong "Luisito", c'est son afición. 

C'est cette étonnante histoire que raconte le n° 119 de Signes du toro.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité