Sécheresse 2015 : 40 millions d'euros en plus pour les éleveurs du Languedoc-Roussillon et d'ailleurs

Archives. Eté 2015, sur le causse gardois, la sécheresse menace les troupeaux. / © FTV
Archives. Eté 2015, sur le causse gardois, la sécheresse menace les troupeaux. / © FTV

Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, Auvergne-Rhône-Alpes et Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Dans ces régions, le zonage et le taux de perte vont être révisés à la hausse pour indemniser les éleveurs suite à la sécheresse de 2015. Au total 40 millions d'euros supplémentaires seront débloqués.

Par Sylvie BONNET avec l'AFP

Une mission d'expertise s'est rendue sur le terrain, en Languedoc-roussillon, Midi-Pyrénées et deux autres régions touchées par la sécheresse de 2015. Résultat : le ministère de l'Agriculture à annoncé ce vendredi une extension des mesures d'indemnisation des éleveurs touchés par le manque d'eau.

40 millions d'euros en plus

Selon le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll,  "l'ensemble des reconnaissances représenteront une aide globale de près de 180 millions d'euros
pour indemniser les éleveurs touchés par la sécheresse en 2015".
Après une enveloppe de 140 millions d'euros d'ores et déjà débloquée, le complément est estimé à 40 millions d'euros.

Les zones touchées par la sécheresse et les pertes des éleveurs réévalués

La mission d'expertise préconise en effet une révision des zones reconnues et/ou des taux de perte pour certains départements, en particulier dans les régions Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, Auvergne-Rhône-Alpes, et Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes .La mission d'expertise confirme "la nécessité de revoir certaines évaluations, en raison de spécificités locales ou de données complémentaires qui n'avaient pas été prises en compte à ce stade".

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus