Occitanie : premières restrictions d'eau à cause de la sécheresse

Cet été ne fera pas exception. Malgré le printemps pluvieux, la situation contrastée de ce début d’été entre fortes chaleurs et épisodes orageux, la sécheresse sévit en Occitanie. Les averses de ces derniers jours n’ont pas suffi à infléchir la tendance notamment dans l'Hérault et l'Aude.
Les cours d'eau sont au plus bas, ici La Cèze dans le Gard.
Les cours d'eau sont au plus bas, ici La Cèze dans le Gard. © France 3 Occitanie

Avec des conditions chaudes et ventées, les cours d’eau et nappes souterraines sont en baisse. Plus de 90% des aquifères suivis fin juillet dans l'Hérault sont concernés. La partie héraultaise du Vidourle, les bassins Lez-Mosson et étang de l’Or passent ainsi en alerte jaune, les affluents de l’Orb en alerte orange.

Inquiétude dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales

Situation grave également pour l’Aude et ses affluents, les débits sont au plus bas en ce mois de juillet. Les seuils de référence ont été dépassés. Une dizaine de secteurs sont concernés mais l’Aude aval et le Canal du Midi passent en alerte renforcée. Seule la Montagne Noire est encore épargnée.

© Propluvia - carte départementale

Dans les Pyrénées-Orientales, la situation est aussi critique. Le début d’année a été sec et le département catalan a enregistré un déficit de pluies allant de 40 à 70% par rapport à la normale.

Des mesures de protection des nappes phréatiques

Des restrictions d’usages de l’eau ont été décrétées par les préfets :

Sur les affluents de l’Orb :

Les restrictions concernent également le Vidourle, les bassins Lez-Mosson et les étangs de l’Or, l’Aude aval et le Canal du midi.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie sécheresse météo canicule