Cet article date de plus de 4 ans

A Sète, les grutiers bloquent le port : les 1ères images

Toutes les grues du port de Sète sont à l'arrêt ce jeudi 2 juin. Les dockers protestent ainsi contre la loi travail. A l'appel de la CGT, ils ont organisé ce matin un barrage filtrant. Seuls les transports de bestiaux ont pu passer. Le blocage a été levé en début d'après-midi.
Barrage filtrant des dockers sur le port de Sète, en grève contre la loi travail. -2 juin 2016
Barrage filtrant des dockers sur le port de Sète, en grève contre la loi travail. -2 juin 2016 © F3LR
Sans grues, pas de chargements ni déchargements : aujourd'hui, les containers restent à quai ou sur les navires. Les dockers du 11ème port français protestent ainsi à leur tour contre la loi Travail. Et une éventuelle réorganisation de leur métier.

En ligne de mire, le désormais fameux article 2 de la loi travail qui modifie la hiérarchie des normes. Et risque selon les dockers d'entrainer une compétition féroce au sein des ports français.

Les dockers sont en grève depuis 10 jours et ont donc choisi d'augmenter la pression ce jeudi matin, en organisant un barrage filtrant qui limitait l'accès aux employés du port et aux transports de bestiaux.

Toutes les grues du port de Sète sont à l'arrêt en raison d'un mouvement de gève lié à la loi Travail - 2 juin 2016
Toutes les grues du port de Sète sont à l'arrêt en raison d'un mouvement de gève lié à la loi Travail - 2 juin 2016 © F3LR

Les images du blocage du port de Sète, jeudi 2 juin :
durée de la vidéo: 00 min 20
Les 1ères images du blocage du port de Sète ©F3LR

Le point sur place, avec Ingrid Gallou et Franck Detranchant :
durée de la vidéo: 00 min 35
Le point sur le blocage du port de Sète ©F3LR


Le reportage complet à Sète d'Ingrid Gallou et Franck Detranchant :

durée de la vidéo: 01 min 15
Blocage du port de Sète au 10ème jour de grève contre la loi Travail ©F3LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ports économie transports transports maritimes grève social