La seule agence bancaire de Lansargues a fermé ses portes ce vendredi soir

Ce vendredi était le dernier jour d'ouverture pour l'agence bancaire de Lansargues. La seule du village héraultais. Le Crédit agricole a décidé de fermer son bureau et de rapatrier ses comptes et clients à Lunel. Une décision qui surprend la mairie car la commune se développe et la population croît.

Lansargues (Hérault) - l'agence bancaire va fermer - novembre 2016.
Lansargues (Hérault) - l'agence bancaire va fermer - novembre 2016. © F3 LR

Dernier jour d'existence pour l'agence bancaire du Crédit agricole de Lansargues, longtemps la seule du village.
Sa fermeture ce vendredi soir et son transfert définitif à Lunel sont très mal vécus dans la commune héraultaise. Pour les 3.000 habitants de Lansargues, c'est un service de proximité important qui disparait.

Cliente de la banque, la gérante du tabac-presse voit partir avec inquiétude cette agence. Installée à quelques mètres de son commerce, elle était très pratique et surtout sécurisante.

Engagée dans la rénovation de son parc immobilier, la direction de la banque affirme que le bureau de Lansargues ne se prête pas, selon eux, à d'importants investissements pour des raisons de taille et de sécurité.

Des arguments inacceptables pour la mairie.

C'est un village dynamique, vivant. D'ici à 2030, on a une centaine de logements qui vont venir étoffer la population, on ne voit pas aujourd'hui, quelles sont les vraies raisons qui poussent le Crédit agricole à partir de Lansargues" s'étonne Nicolas Noguera, adjoint au maire de Lansargues.


Cette fermeture s'inscrit dans une stratégie de baisse des charges pour la banque. Un phénomène qui semble inéluctable.

durée de la vidéo: 01 min 47
Lansargues (34) : l'agence bancaire du village a fermé ce soir ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ruralité société entreprises économie politique social aménagement du territoire environnement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter