Cet article date de plus de 8 ans

Les soldats du feu défilent au Salagou

Au lac du Salagou (Hérault), Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, a assisté samedi à une vaste simulation de lutte contre un feu de forêt. L'occasion de saluer les 400 sapeurs pompiers du sud de la France mobilisés chaque été. Et d'appeler au civisme. En France, 81% des feux sont liés à l'homme.
Manuel Valls devant un hélicoptère de la sécurité civile
Manuel Valls devant un hélicoptère de la sécurité civile © SYLVAIN THOMAS / AFP
Des camions qui prennent d'assaut les rives arides du lac du Salagou (Hérault), des Canadairs, des Dashs 8, des Trackers qui survolent le site: c'est la vaste simulation de lutte contre un feu de forêt à laquelle a pu assister, samedi, le ministre de l'Intérieur.

400 pompiers mobilisés chaque été

Manuel Valls a auparavant passé en revue les unités des soldats du feu réparties devant une centaine de camions. Il a ainsi sonné la mobilisation estivale des 400 sapeurs pompiers professionnels et volontaires du sud de la France.
Rappelant que "tous les ans, des sapeurs pompiers donnent leur vie pour sauver [nos] concitoyens", le ministre a souligné les progrès réalisés en matière de prévention. Ainsi, aujourd'hui, 95% des incendies parcourent moins de 5 hectares.

8600 hectares détruits en 2012

Mais ces dispositifs de prévention et de lutte ont un coût. Destruction, réparation, dénaturation des paysages: des millions d'euros partent ainsi en fumée. D'où un appel au civisme.
Car 81% des feux de forêt sont liés à l'homme en France: 43% des départs sont le fait d'imprudences et 38% sont d'origine criminelle.
En France, l'an dernier, 8600 hectares ont été détruits par des incendies.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
feux de forêt incendie