Sur le littoral catalan, la vie reprend son cours après l'allègement des mesures contre le Covid-19

Depuis le 15 mars dernier, les conditions de déplacement sont assouplies en Catalogne. Les habitants de la région en profitent pour flâner en bord de mer.

À Platja d'Aro, à une quarantaine de kilomètres de Gérone, il flotte comme un petit air d'été. La ville du littoral accueille de nouveau depuis quelques jours des touristes des quatre coins de la Catalogne, venus flâner en bord de mer.

Les mesures de lutte contre le Covid-19 sont allégées depuis le 15 mars dernier dans la région. Les habitants, jusqu'à maintenant confinés par cantons, peuvent désormais voyager sur l'ensemble du territoire catalan.

"Pendant très longtemps, on n'a pas pu sortir de notre ville. Maintenant c'est un peu plus ouvert, donc on en profite !", se réjouit une Française qui réside à Barcelone.

En revanche, pas possible pour des Barcelonais de rejoindre des amis à Figueres par exemple : les déplacements ne sont autorisés que par groupes de personnes partageant le même espace de vie.

En cas de contrôle, les Catalans doivent être équipés d'une attestation d'auto-responsabilité et, dans le cas d'un déplacement à plusieurs, d'un certificat de coexistence délivré par la mairie de résidence. Pour le couvre-feu, pas de changement : il est toujours en vigueur de 22h à 6h du matin. 

Terrasses et musique : la ville reprend vie

Depuis le 8 mars dernier, les bars et restaurants sont autorisés à ouvrir leurs portes de 7h30 à 17h sans interruption. Et même si ça ne ressemble pas tout à fait à la vie d'avant pour ces Catalans, c'est toujours mieux que rien !

Ça fait 6 mois qu'on n'est pas sorti. Alors aujourd'hui, on s'est précipité pour manger au restaurant. Ensuite, on ira dans notre maison de la plage à 10 minutes d'ici.

Un Catalan.

En Catalogne, les spectacles sont autorisés : guitares et micro sont donc de sortie sur la terrasse de ce café-concert à la grande joie des clients... et des musiciens ! 

"On a l'habitude de jouer sur scène depuis toujours. Mais là, c'est étrange, on est super content !", s'enthousiasme Pau Ballesteros, chanteur du groupe Acordeati.

À l'approche des beaux jours et de la Semaine Sainte, le littoral catalan ne devrait pas désemplir. Mais attention : les Français ne sont toujours pas autorisés à se rendre en Catalogne, sauf pour motif professionnel ou impérieux.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité