• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

André Laban, réalisateur, peintre et ancien bras droit du Commandant Cousteau, est décédé à Saint-Antonin-Noble Val

André Laban, photographié chez lui, en 2016 / © Rémi Gabalda / AFP
André Laban, photographié chez lui, en 2016 / © Rémi Gabalda / AFP

L'image sous-marine, la plongée, le cinéma, la poésie, la peinture. L'homme était un touche à tout, passioné. Il est décédé à l'âge de 89 ans. 

Par Fabrice Valery

Il s'est éteint à 89 ans, dans sa maison de Saint-Antonin-Noble Val, dans le Tarn-et-Garonne. André Laban est mort mercredi 10 octobre. Une vie marquée par l'image, la mer et la peinture.

Né à Marseille, André Laban a collaboré pendant 20 ans avec le Commandant Cousteau mettant au point des caméras sous-marines révolutionnaires et participant aux films "Le Monde du silence", palme d'Or à Cannes et oscar du documentaire à Hollywood. 

André Laban tourne ensuite de nombreux films sous-marins, primés dans les festivals. Poète, il est aussi passionné par la peinture et se met à peindre... sous la mer. 

Il vivait sa retraite dans un petit coin tranquille du Tarn-et-Garonne, toujours passionné par la peinture et ce bleu des fonds marins qu'il avait toujours eu envie de partager.

C'est là qu'une équipe de France 3 Midi-Pyrénées l'avait rencontré : 
Reportage avec André Laban

A sa famille et à ses proches, France 3 adresse ses condoléances.

Sur le même sujet

Aude : Christophe Castaner en visite à Vinassan

Les + Lus