• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un lieu, une histoire : l'uvarium de Moissac (82)

Les fresques vantant les mérites du raisin sont le clou de cette architecture Art déco. / © France 3 Occitanie
Les fresques vantant les mérites du raisin sont le clou de cette architecture Art déco. / © France 3 Occitanie

Dans les années 30, on se pressait à Moissac, dans le Tarn-et-Garonne, pour bénéficier des bienfaits des cures uvales. Aujourd'hui subsistent encore le parc et le kiosque de l'uvarium, véritable bijou Art déco qui pourrait faire l'objet d'une réhabilitation. 

Par Marie Martin

Mais qu'est-ce donc qu'un uvarium ?

Du latin uva - qui signifie raisin -, l'uvarium est le lieu où l'on déguste des vins, des jus de raisins, des raisins, et éventuellement un endroit où on les vend.

Celui de Moissac, dans le Tarn-et-Garonne, a été construit en 1932, à une époque où les cures uvales (mono-diètes de raison) sont en vogue. Un parc au bord du Tarn, des pergolas, un kiosque Art déco : tel est le décor bucolique qui accueillait les curistes venus profiter des bienfaits du Chasselas.
 
Un lieu de soin, de détente et de loisirs, qui réunit les familles : outre la cure, on se promène, on danse, dans l'esprit des guinguettes, si prisées après la guerre. 

Mais à partir des années 60, l'uvarium de Moissac est peu à peu délaissé. Aujourd'hui, le kiosque et ses superbes fresques à la gloire du Chasselas abritent un restaurant. L'uvarium, qui appartient à la ville, pourrait faire l'objet d'une réhabilitation. Ceci est encore à l'état de projet mais l'idée est de recréer l'esprit guinguette d'autrefois.

Les cures uvales, elles, n'ont pas totalement disparu : il y a toujours des adeptes de la mono-diète de raisin, en quête de revitalisation et de détoxication de l’organisme. On peut la pratiquer partout, facilement. Mais sa pratique ne manquerait pas de charme, au bord du Tarn, comme autrefois...

Voir le reportage d'Odile Debacker et Jack Levé, de France 3 Occitanie : 
 
Un lieu, une histoire : l'uvarium de Moissac (82)

Sur le même sujet

chasseurs d'épaves à Frontignan : épisode 4

Les + Lus