Mathias Énard, invité d’honneur de la 31e édition du festival littéraire « Lettres d’automne »

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mélanie Cellier
Mathias Énard, invité d'honneur de la 31e édition du festival littéraire "Lettres d'automne"
Mathias Énard, invité d'honneur de la 31e édition du festival littéraire "Lettres d'automne" © Association Confluences

Le Prix Goncourt 2015, Mathias Énard, est l’invité d’honneur de la 31e édition des Lettres d’automne. À travers le thème « Mélodies et variations », le festival vous propose de découvrir une programmation qui entre en résonnance avec les œuvres de l’écrivain, du 15 au 28 novembre à Montauban.

[Partenariat] L’automne dernier, à 12 jours de l’ouverture de la 30e édition, le festival « Lettres d’automne » annonçait à son public que le programme ne pourrait être déployé compte tenu du deuxième confinement mis en place. Cette année, l’événement littéraire attend avec impatience de retrouver son public pour partager sa nouvelle programmation dont le thème « Mélodies et variations » a été choisi, comme le veut la tradition, par l’invité d’honneur, Mathias Énard.

 

Mathias Énard, invité d’honneur du festival « Lettres d’automne »

Ce nom ne vous évoque peut-être rien, pourtant, Mathias Énard est une pointure dans son domaine ! Après avoir étudié l’arabe et le persan à l’INALCO à Paris, il a longtemps séjourné au Moyen-Orient avant de déménager à Berlin puis en Espagne.

Depuis 2003, de nombreux Prix littéraires lui ont été attribués. Peut-être avez-vous tourné les pages de ses romans Zone et Boussole (respectivement Prix du Livre Inter 2009 et Prix Goncourt 2015), de son roman graphique Tout sera oublié avec Pierre Marquès, de sa bande dessinée Prendre refuge avec Zeina Abirached ou de son recueil de poèmes Dernière communication à la société proustienne de Barcelone ?

L’espèce humaine ne fait pas de son mieux, ces temps-ci. On a envie de se réfugier dans ses livres, ses disques et ses souvenirs d’enfance. 

Du roman "Boussole" de Mathias Énard

Quoi qu'il en soit, si votre emploi du temps ne vous permet pas toujours de lire autant que vous le voudriez, sachez que les mots de Mathias Énard s’écoutent aussi ! Depuis 2020, l’écrivain anime l’émission littéraire « La salle des machines », à découvrir sur France Culture.

 

 

Mélodies et variations

« La musique est un beau refuge contre l’imperfection du monde et la déchéance du corps. » – Citation extraite de Boussole. Nous n’aurions pas dit mieux ! Pour cette 31e édition des « Lettres d’automne », Mathias Énard propose un thème poétique et évocateur avec l’ambition de montrer la diversité des liens qui relient la musique et la littérature. Un fil rouge pour s’imprégner de son regard sur le monde. Que racontent ses livres ? Comment crée-t-il ses ouvrages ?

Autour d’un programme de près de 150 rendez-vous, le festival vous invite donc à découvrir la vision et l’univers de cet auteur : lectures en scène, concerts, spectacles, cinéma, expositions et rencontres avec d’autres artistes qui partagent ses questionnements.

La lecture à voix haute est notamment le cœur battant des « Lettres d’automne » depuis son origine. En scène, comédiens, musiciens et plasticiens porteront les mots des auteurs invités ainsi que ceux d’Énard pour vous offrir des spectacles inédits.

De son côté, la librairie du festival, lieu incontournable des « Lettres d’automne », tenu par les librairies La femme renard et Le bateau livre, prendra bien évidement vie au 1er étage du théâtre Olympe de Gouges. Décoré et scénographié aux couleurs de la 31e édition, il accueillera lectures, dédicaces et apéros-concerts pour échanger avec les auteurs. Découvrir toute la programmation du festival.

Un rendez-vous d’automne immanquable, pour toute la famille, à découvrir à Montauban, dans le Tarn-et-Garonne et en Occitanie.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.