Météo : après le Gers, le Tarn-et-Garonne est lui aussi placé en vigilance orange pour risque de crues et d'inondations

La tempête Bella poursuit son oeuvre sur notre région. Après la neige, voici la montée des eaux et les rivières qui débordent. Le Tarn-et-Garonne est à son tour placé en vigilance orange aux crues et aux inondations, tout comme le Gers, touché depuis lundi soir par des crues. 

© Ministère de l'Intérieur

Demain mercredi 30 décembre, le temps sera hivernal, gris, pluvieux voire enneigé sur une bonne partie de la France, selon Météo France.
La vigilance orange "neige-verglas" est maintenue sur le Cantal et le Puy-de-Dôme. La vigilance orange "crue" est maintenue sur quatre autres départements : Gers, Landes, Lot-et-Garonne, mais aussi Tarn-et-Garonne. Ce dernier département a été placé sous surveillance dés ce mardi après-midi. On y redoute une montée des eaux et des inondations comme dans le département voisin du Gers. 

Les pluies, avec des intensités localement fortes, ont fait réagir les cours d'eau du tronçon Gimone Arrats, avec des réactions plus marquées.

Sur l'Arrats, le maximum a été constaté en milieu de journée. La lente décrue est en cours. Les nouvelles précipitations de la journée et de la nuit à venir pourraient toutefois stabiliser les niveaux voir les faire repartir légèrement à la hausse.

© Vigicrues (service d'information sur le risque de crues des principaux cours d'eau en France)

Sur la Gimone, la hausse va se poursuivre sur l'ensemble de la rivière jusque dans la nuit de mardi à mercredi dans le secteur de Gimont. Cette onde de crue se propage sur l'aval du bassin. Dans le secteur de Beaumont-De-Lomagne, la hausse va se poursuivre jusqu'à demain mercredi et pourrait atteindre des débordement généralisés.

Les conditions de circulation peuvent être rendues difficiles sur l'ensemble du réseau routier. Des coupures d'électricité peuvent se produire. La préfecture du Tarn-et-Garonne appelle les habitants du département à la prudence. Soyez attentif si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique, ou à proximité d’un cours d’eau. Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo inondations