A Montauban, avec le déconfinement le musée Ingres rouvre au public ce samedi

Le musée Ingres Bourdelle de Montauban est un des tous premiers musées de France à rouvrir après le confinement. Une réouverture sécurisée et progressive.
Le musée Ingres avait rouvert ses portes au public le 13 décembre 2019 après trois ans de travaux.
Le musée Ingres avait rouvert ses portes au public le 13 décembre 2019 après trois ans de travaux. © MM/FTV
Les "petits musées" pourront rouvrir à partir du 11 mai, avait annoncé Edouard Philippe le 28 avril. Ceux qui n'impliquent "pas des déplacements importants en dehors d'un bassin de vie ou du département, pourraient rouvrir à cette date", avait précisé quelques jours plus tard le ministre de la Culture Franck Riester. C'est donc chose faite pour le musée Ingres Bourdelle de Montauban qui a rouvert ses portes ce samedi.

Une réouverture sécurisée et progressive

Il s'agit en fait de la deuxième réouverture en à peine trois mois ! Car le site avait été inauguré en décembre dernier après trois ans de travaux. "On a été stoppé dans notre élan en mars dernier alors que le public était au rendez-vous de cette réouverture après travaux. Maintenant, toute l'équipe est heureuse de reprendre du service !" explique Florence Viguier-Dutheil la conservatrice du musée.
Cette fois-ci, déconfinement oblige, l'ouverture au public se fait dans le strict respect des mesures sanitaires. Le port du masque est fortement recommandé et il ne peut pas y avoir plus de 100 personnes en même temps dans le musée. "On demande aux gens de privilégier la réservation sur internet pour éviter la queue et on fait rentrer dix visiteurs tous les quart d'heure" explique la conservatrice.

Un sens de visite a également été étudié pour éviter aux visiteurs de se croiser. "Depuis ce matin, nous n'avons aucun soucis. Les personnes sont très respectueuses. La reprise est très sereine." ajoute Florence Viguier-Dutheil.

Une reprise en douceur

Le musée sera ouvert chaque week-end avec l’élargissement au jeudi 21 et vendredi 22 mai pour le week-end de l’Ascension. Et ce jusqu’au 1er juin, date d’étape de cette première phase test. A la mi-journée, une quinzaine de personne est venue visiter le MIB. "Ce samedi matin, il n'y a pas eu foule à l'ouverture. C'est normal, c'est jour de marché. Mais les gens devraient venir surtout demain dimanche et le week-end de l'ascension" conclut Florence Viguier-Dutheil.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musée culture confinement : envie d'évasion santé société