Tarn-et-Garonne : 10 parachutistes blessés au camp de Caylus

Une dizaine de parachutistes du 3ème RPIMA de Carcassonne et de l'Etat-major de la 11ème Brigade Parachustiste ont été blessés mardi soir lors d'un exercice d'atterrissage de nuit. Trois d'entre-eux ont été touchés assez gravement. 

Une dizaine de militaires du 3ème RPIMA de Carcassonne (Aude) et de l'Etat-Major de la 11ème Brigade Parachutiste a été victime d'un accident collectif de saut en parachute dans la nuit de mardi à mercredi, a-t-on appris auprès de l'Etat-Major de la 11ème BP basée à Balma, près de Toulouse.

L'exercice se déroulait de nuit sur le camp militaire de Caylus en Tarn-et-Garonne. On ignore les circonstances et notamment l'influence des conditions météo qui ont conduit à cet accident qui s'est produit au moment de l'atterrissage.

Selon la 11ème BP, trois militaires ont été touchés au bassin. D'autres ont été touchés plus légèrement. Au moins neuf d'entre eux ont été hospitalisés, notamment à Montauban. Ce mercredi à la mi-journée, seuls deux militaires étaient encore hospitalisés.