Tarn-et-Garonne : Romain Lopez du Rassemblement National officiellement élu maire de Moissac

Le conseil municipal de la ville de Moissac (Tarn-et-Garonne) a élu officiellement, Romain Lopez, du Rassemblement National, maire de la commune.

Romain Lopez (à droite veste bleue et barbe) , 31 ans et membre du Rassemblement National, est depuis le samedi 4 juillet, le nouveau maire de la commune de Moissac (Tarn-et -Garonne).
Romain Lopez (à droite veste bleue et barbe) , 31 ans et membre du Rassemblement National, est depuis le samedi 4 juillet, le nouveau maire de la commune de Moissac (Tarn-et -Garonne). © Patrick Noviello - FTV
Romain Lopez du Rassemblement National est le nouveau maire de Moissac (Tarn-et-Garonne). Le conseil municipal l'a élu ce samedi matin avec 27 voix sur 33. 

Dès 10h, le groupe majoritaire attendait devant la mairie. À sa tête, Romain Lopez, 31 ans, sans pression mais dont les derniers jours d’attente lui ont déjà montré l’ampleur de la tâche. Une fois les portes de l'hôtel de ville ouvertes, une quarantaine de personnes est allée s'installer dans une salle pour la retransmission sur écran de ce moment particulier pour la commune. 

Voici le reportage de Patrick Noviello et Patrick Guerrier :
De son côté, l’opposition, emmenée par une Estelle Hemmami, arrive 10 minutes avant le début de la séance. La tête de liste de la gauche se dit "sereine" mais promet d’être "vigilante dans les 6 ans qui viennent".
 

Parole coupée

Le vainqueur de ces municipales échange très brièvement avec son prédécesseur, le maire sortant Jean-Michel Henryot (Les Républicains), sur le protocole. Vient le moment du vote et de la première escarmouche. 

Estelle Hemmami annonce que l’opposition ne proposera aucun candidat et déclare qu’elle est contre l’élection d’un maire RN. Elle est coupée par la présidente de séance  "Vous poserez vos questions au futur maire ! "
 
Romain Lopez est élu avec 27 voix sur 33. La première mesure du nouveau maire est l’énonciation d'une motion de défense du service chirurgie à l’hôpital de Castelsarrasin-Moissac, charte déjà votée par la municipalité de Castelsarrasin.

Motion à l'unanimité

Il attend un geste fort de son conseil municipal. L’opposition vote pour cette motion mais la considère comme une lettre d’intention. "Les mots ne suffiront pas, il faut des actes" déclare un de ses membres.

Le texte est adopté à l'unanimité. Un premier joli coup pour l'élu RN qui démontre ainsi pouvoir rassembler. Tout le monde applaudit sauf l’opposition.

Pendant ce temps se tient le marché de Moissac. C'est un samedi pas comme les autres. Les moissagais sont partagés. Il y ceux qui annoncent la catastrophe, ceux qui sont heureux de ce changement et ceux qui attendent de voir.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections rassemblement national
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter