Tarn-et-Garonne : le raisin Chasselas de Moissac AOP arrive sur vos étals

La récolte du célèbre raisin de table Chasselas de Moissac AOP débute doucement cette semaine dans le Tarn-et-Garonne. Les premières grappes arriveront dès ce vendredi 3 septembre. Impacté par le gel et la baisse de production, son prix risque de grimper.

Dès le mercredi 1er septembre, ils donneront les premiers coups de sécateurs. Les producteurs du raisin du Chasselas de Moissac AOP commencent la récolte doucement cette semaine. Dès vendredi, les premières grappes seront sur les étals d'Occitanie.

Mais la production de ce célèbre raisin de table est à la baisse cette année.

Le terrible épisode de gel en avril dernier nous a fortement impactés. Si certains producteurs de cette AOP n'ont perdu que 10% de leur production, d'autres ont atteint les 80% de pertes. La perte totale sur l'ensemble de l'AOP sera de 30%. Du coup le Chasselas de Moissac sera plus rare cette année.

Claude Gauthier, président du syndicat de défense du Chasselas AOP de Moissac.

30% de production en moins

Les professionnels savent déjà que la quantité ne sera pas au rendez-vous. 

"Chaque année, nous produisons en moyenne 3 500 tonnes de Chasselas de Moissac AOP. Mais entre le froid, le gel et surtout un été pluvieux, plutôt maussade, les grains sont gros et compacts. Résultat : nous misons sur 2 300 voire 2 400 tonnes pour l'AOP ", poursuit Claude Gauthier qui représente 220 producteurs.

Il sera plus cher

Conséquence directe, le consommateur va devoir s'attendre, comme pour les autres fruits cet été, à une hausse des prix sur les étals.

Il sera plus cher, c'est certain. Mais le raisin étant déjà un produit cher, le prix ne servira pas de variable d'ajustement, cette hausse ne compensera pas les pertes. Le manque à gagner pour les producteurs s'annonce important.

Claude Gauthier, président du syndicat de défense du Chasselas AOP

Le goût est au rendez-vous

En revanche le Chasselas de Moissac n'a rien perdu de sa qualité. Il est fruité et sucré grâce au soleil de ce mois d'août." Il est excellent cette année ! ", conclut Claude Gauthier.

La récolte du raisin Chasselas de Moissac battra son plein courant septembre. Du 17 au 19 septembre, la ville rendra d'ailleurs hommage aux 50 ans de son AOP lors du festival " Moissac : Fruits et Saveurs ". Le rendez-vous est donné.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie météo consommation