4ème édition de l'Albi Éco Race, compétition "écolo" réservée aux véhicules électriques, solaires et hydrogène

Publié le

L'Albi Éco Race est de retour du 19 au 21 mai 2022. Au programme : trois jours de démonstration et de compétition "écolo". Parmi les nouveautés de cette année : 24 heures de course pour les voitures solaires.

La 4ème édition de l'Albi Éco Race va avoir lieu du 19 au 21 mai 2022 sur le circuit d'Albi.

Cette compétition est "une éco compétition puisque l'objectif c'est de faire le maximum de kilomètres avec le moins d'énergie possible et avec le plus de régularité", souligne Jean-Michel Bouat, adjoint à la mairie d'Albi.

Des prototypes à 400 - 500.000€

Avec plus de 600 participants divisés en quatre catégories, cette course automobile écologique a deux nouveautés cette année. Un challenge de véhicules solaires filoguidés conçus par les écoles primaires et une course de 24 heures pour les véhicules solaires. 

"Cette année, l'innovation est de faire tourner pendant 24 heures les véhicules solaires qui sont des prototypes avec des budgets de 400 ou 500.000 euros ", indique le président du comité d'organisation de l'Albi Éco Race. Ce sont souvent des filiales de grand groupe automobile comme Ferrari ou Volkswagen qui participent à ce genre de course, précise Jean-Michel Bouat. Et pour le comité d'organisation, l'objectif clairement affiché, c'est de devenir officiellement une épreuve du championnat du Monde des véhicules solaires.

Notre objectif est de rentrer officiellement dans le calendrier dans lequel nous ne sommes pas encore. Mais en proposant ce genre d'épreuves, cela va nous permettre de gravir une étape supplémentaire pour être dans le championnat du Monde de véhicules solaires.

Jean-Michel Bouat, président du comité d'organisation Albi Éco Race

Véhicules solaires filoguidés conçus par les écoles primaires 

Pendant ces trois jours, quatre catégories de véhicules électriques vont s'affronter sur quatre niveaux différents : 

  • Mini-Sun Challenge : véhicules solaires filoguidés conçus par les écoles primaires 
  • Course Proto/Urban Eco Challenge :  prototypes 100 % électriques créés et pilotés par les élèves de collèges, de lycées techniques et d'écoles d'ingénieurs
  • Elite Albi Solar Challenge : courses internationales de véhicules solaires de hautes performances (24 heures)
  • Course de régularité en véhicules homologués hydrogène, électriques ou hybrides rechargeables

Pour la course de régularité, l'épreuve consiste à respecter un temps au tour imposé sur un nombre de tours défini. Chaque seconde d’écart par rapport au temps de référence entrainera une pénalité d’un point. "C'est un challenge inter entreprises. Parmi les concurrents, des entreprises ou des mairies comme celle de Onet-le-Château en Aveyron ou bien Ruban Bleu Autocars ou la CCI du Tarn qui vont participer avec leur Kangoo électrique hydrogène", précise Jean-Michel Bouat.

L'esprit de l'Albi Éco Race, c'est le mélange de compétence et l'utilisation des véhicules décarbonés électriques avec des prolongateurs d'autonomie solaire ou hydrogène.

Jean-Michel Bouat, président du comité d'organisation Albi Éco Race

Cette compétition réservée aux véhicules à mobilité électrique, solaire et hydrogène est aussi un meeting qui veut promouvoir la formation et intéresser les jeunes à ces métiers des filières technologiques.

L'entrée est gratuite.