Albi : des policiers visés par des tirs de mortiers lors d'une intervention, trois blessés légers, une interpellation

Nuit agitée à Albi, dans le quartier de Cantepeau. Jeudi 21 janvier, vers 22h, suite à un refus d'obtempérer, plusieurs policiers ont été victimes de tirs de mortiers d'artifice, trois d'entre eux ont été légèrement blessés.

Jeudi 21 janvier, vers 22h, une intervention policière en plein coeur du quartier de Cantepau, à Albi (Tarn) a dégénéré. Dans un communiqué daté du 22 janvier, le syndicat Alliance indique que des policiers ont été ciblés par des tirs de mortiers d'artifice lors d'une intervention pour refus d'obtempérer.

Un refus d'obtempérer qui dégénère

Peu avant, dans la soirée, un véhicule roulant en excès de vitesse dans le centre-ville d'Albi a été pris en chasse par une équipe de la police municipale. Cette voiture volée a été retrouvée abandonnée sur un terre-plein du quartier Cantepau à l'issue de la course-poursuite.

Une patrouille de la police nationale, ainsi que des policiers de la BAC sont arrivés en renfort, mais les fonctionnaires se sont retrouvés piégés par une centaine d'individus hostiles à leur intervention.

Des tirs de mortiers d'artifice

De nombreux tirs de mortiers d'artifice visant les fonctionnaires ont alors illuminé le quartier. Trois policiers ont été légèrement brûlés, indique le communiqué d'Alliance. Le syndicat Option Nuit, qui fédère les policiers travaillant la nuit, a de son côté publié des images de cet affrontement sur les réseaux sociaux.


Les policiers sont restés sur place jusqu'à 2h, ce vendredi, pour rétablir le calme. Une enquête a été ouverte. Ce matin, une personne a été arrêtée, d'autres interpellations devraient suivre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité faits divers