Albi : le festival Pause Guitare se réadapte pour assurer son édition 2021

Annulé l'année dernière pour cause de pandémie, le festival Pause Guitare d'Albi aura bien lieu cet été. Mais les organisateurs ont du se réadapter au contexte du déconfinement. Résultat : des jauges plus limitées que prévu, et un festival qui étend sa programmation du 1er au 18 juillet.

Alain Souchon, une des têtes d'affiche du festival Pause Guitare 2021, sera en concert le 8 juillet
Alain Souchon, une des têtes d'affiche du festival Pause Guitare 2021, sera en concert le 8 juillet © Festival Pause Guitare

Les organisateurs du festival Pause Guitare d'Albi ont dévoilé aujourd'hui mardi 18 mai les derniers ajustements de leur programmation. Après son annulation en 2020 pour cause de crise sanitaire, l'événement est bien maintenu cet été. Mais les dernières annonces gouvernementales concernant les modes progressifs de déconfinement ont contraint le festival à se réadapter à deux mois de l'échéance.

Un festival éclectique, du 1er au 18 juillet.

Alain Souchon, Francis Cabrel, les Rita Mitsouko, mais aussi Hervé, Pomme ou Suzane... Le festival tarnais mettra à l'honneur pour cette 25ème édition des talents confirmés ou des artistes "émergents" de la scène francophone. La programmation s'étendra finalement du 1er au 18 juillet, sur six scènes différentes (Pratgraussals, Le Grand Théâtre, l’Athanor, La Scène Pollux, le Café Plùm et la fête du livre de Pampelonne).

Des jauges de spectateurs revues à la baisse

Côté public, les organisateurs comptaient sur une capacité de 5000 personnes pour les plus gros concerts. Ils ont du revoir ce chiffre à la baisse, puisqu'une jauge de 3000 personnes en assis leur est imposée. Les forfaits pour 3 ou 4 jours de festival étant impossibles à mettre en place dans ces conditions, ils ont donc été annulés et seront remboursés à leurs détenteurs.

Un réajustement de dates et de programmation

5000 places avait déjà été vendues pour le premier week-end du festival, du 8 au 11 juillet. Mais les nouvelles jauges de public en vigueur, rabaissées à 3000 places, et le remaniement de la programmation lié aux annulations des artistes internationaux ont rebattu les cartes. Pour éviter d'avoir à tirer au sort parmi les festivaliers détenteurs d'une entrée, les organisateurs ont préféré rembourser l'ensemble des billets pour ouvrir une nouvelle billeterie.


Pour le deuxième week-end du festival (du 15 au 18 juillet), le nombre de places vendues étant en dessous de la jauge en vigueur de 3000 personnes, et la programmation n'ayant que peu varié, les entrées achetées sont toujours valables. La billeterie reste ouverte à ces dates, ainsi que pour les nouvelles soirées des 12 et 13 juillet (Feu Chatterton, Jean-Louis Aubert le 12, 47TER et Soprano le 13)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs musique culture