Gilets jaunes : un lâcher de lanternes à Graulhet (Tarn) pour que leurs voeux soient exaucés

Les gilets jaunes du Tarn restent plus que jamais mobilisés sur les rond-points du département. Mais pour la nouvelle année ils ont décidé, à Graulhet, d'envoyer dans le ciel des dizaines de lanternes comme autant de voeux pour 2019.
Les gilets jaunes de Graulhet (Tarn) ont organisé un lâcher de lanternes pour envoyer un message de paix à l'occasion de la soirée de la Saint-Sylvestre.
Les gilets jaunes de Graulhet (Tarn) ont organisé un lâcher de lanternes pour envoyer un message de paix à l'occasion de la soirée de la Saint-Sylvestre. © France 3 Occitanie
« Ces lanternes ce sont les vœux du peuple envoyés dans un message pacifique en espérant que nous soyons vus. Enfin… »  Ce sentiment de Cédric Plucain, porte-parole des gilets jaunes du Tarn, est partagé par toutes les personnes présentes ce soir à Graulhet pour le passage de la nouvelle année. 

Une impression de ne pas être vu mais aussi de ne pas être entendu, au point que ces tarnais en gilets jaunes ont décidé de ne pas écouter l'allocution du président de la République, Emmanuel Macron : "De toute façon, il ne dira pas ce que l’on attend, assure Agnès Buc. Il ne parlera même pas des gilets jaunes. Il va nous dire bonne fête mais après il s’en fout." "Ce qu'il dit n'est pas cohérent, renchérit Betty Eelbo. Ce n'est que du vent".

Les gilets jaunes n'ont pas abandonné leurs revendications : plus de citoyenneté et de fraternité pour certains. La démission d'Emmanuel Macron ou moins de violence entre gilets jaunes et forces de l'ordre, pour d'autres. Mais la plupart espère plus simplement obtenir une vie plus décente
Ce soir, leurs revendications ont pris la forme de simple lanternes lâchées dans le ciel, comme le symbole d'une espérance : celle de voir leurs voeux être exaucés.

Reportage de Myriam Brisse et Valérian Morzadec
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société nouvel an